Votre compte

Le monde est à toi


Je ne sais pas si ce livre est une liste de conseils, de consignes, de recommandations ou d’explications. Si c’est mon regard sur le monde, sur toi, sur moi, ou sur nous. Si ce sont des morceaux d’avenir ou des fragments de mémoire. Ou si, tout simplement, c’est une lettre d’amour, la suite du geste que je pose quand je te prends dans mes bras, ton long corps élancé que je ne peux plus attraper en entier, et que je te dis que je t’aimerai toujours… Dans ce texte sensible, écrit à l’orée de l’essai, Martine Delvaux interroge son rapport à sa fille. Elle ausculte l’amour et réfléchit à ce qu’il y a de féministe en lui. Comment le féminisme l’informe, et comment cet amour (entre une mère et sa fille) informe la pensée féministe. Car peut-on penser le féminisme, demande-t-elle, sans penser l’amour ?

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le monde est à toi”

Fiche technique

  • Auteur : Martine Delvaux
  • Éditeur : Éditions Héliotrope
  • Date de parution : 02/10/17
  • EAN : 9782924666364
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 154
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Je ne sais pas si ce livre est une liste de conseils, de consignes, de recommandations ou d’explications. Si c’est mon regard sur le monde, sur toi, sur moi, ou sur nous. Si ce sont des morceaux d’avenir ou des fragments de mémoire. Ou si, tout simplement, c’est une lettre d’amour, la suite du geste que je pose quand je te prends dans mes bras, ton long corps élancé que je ne peux plus attraper en entier, et que je te dis que je t’aimerai toujours… Dans ce texte sensible, écrit à l’orée de l’essai, Martine Delvaux interroge son rapport à sa fille. Elle ausculte l’amour et réfléchit à ce qu’il y a de féministe en lui. Comment le féminisme l’informe, et comment cet amour (entre une mère et sa fille) informe la pensée féministe. Car peut-on penser le féminisme, demande-t-elle, sans penser l’amour ?

Biographie de Martine Delvaux

Figure incontournable du féminisme contemporain, Martine Delvaux est l’auteure des romans «Thelma, Louise & moi»(en sélection au Prix des libraires 2019), «Blanc dehors» (finaliste en 2016 du Prix des libraires et du Prix du Gouverneur général), «Les cascadeurs de l’amour n’ont pas droit au doublage», «Rose amer» et «C’est quand le bonheur ?». Comme essayiste, elle est l’auteure notamment des livres «Le Boys club», «Le monde est à toi», «Nan Goldin. Guerrière et gorgone» et «Les filles en série. Des Barbies aux Pussy Riot». En 2020 a paru J«e n'en ai jamais parlé à personne».

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire