Votre compte

Le Monde est clos et le désir infini


« La croissance économique est la religion du monde moderne. Elle est l'élixir qui apaise les conflits, la promesse du progrès indéfini. Elle offre une solution au drame ordinaire de la vie humaine qui est de vouloir ce qu'on n'a pas. Hélas, en Occident du moins, la croissance est devenue intermittente, fugitive... Les krachs succèdent aux booms et les booms aux krachs. Comme les sorciers qui veulent faire venir la pluie, les hommes politiques lèvent les mains vers le ciel pour la faire tomber, aiguisant le ressentiment des peuples quand elle n'est pas au rendez-vous. Tout à la recherche de boucs émissaires, le monde moderne évite pourtant la question centrale : que deviendra-t-il si la promesse d'une croissance indéfinie est devenue vaine? Saura-t-il trouver d'autres satisfactions ou tombera-t-il dans le désespoir et la violence ? »

Daniel Cohen

Ce livre est classé dans les catégories :

8,49 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier. Lisez ce livre en un clic avec une liseuse TEA ou le logiciel TEA Ebook.

Pour lire ce livre ou le charger sur un autre support (Sony…) un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Monde est clos et le désir infini”

Fiche technique

  • Auteur : Daniel Cohen
  • Éditeur : Albin Michel
  • Date de parution : 26/08/15
  • EAN : 9782226382207
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 224
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

« La croissance économique est la religion du monde moderne. Elle est l'élixir qui apaise les conflits, la promesse du progrès indéfini. Elle offre une solution au drame ordinaire de la vie humaine qui est de vouloir ce qu'on n'a pas. Hélas, en Occident du moins, la croissance est devenue intermittente, fugitive... Les krachs succèdent aux booms et les booms aux krachs. Comme les sorciers qui veulent faire venir la pluie, les hommes politiques lèvent les mains vers le ciel pour la faire tomber, aiguisant le ressentiment des peuples quand elle n'est pas au rendez-vous. Tout à la recherche de boucs émissaires, le monde moderne évite pourtant la question centrale : que deviendra-t-il si la promesse d'une croissance indéfinie est devenue vaine? Saura-t-il trouver d'autres satisfactions ou tombera-t-il dans le désespoir et la violence ? »

Daniel Cohen

Biographie de Daniel Cohen

Daniel Cohen est professeur d'économie à l'École normale supérieure, Vice-président de l'École d'Économie de Paris dont il a été membre fondateur ; il a publié en 2012 chez Albin Michel Homo economicus, prix du Livre d'économie 2012 et l'un des best-sellers du 2e semestre (100 000 ex vendus), comme l'avait été La Prospérité du vice en 2009.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire