Votre compte

Le Musée des redditions sans condition


En 1961 est mort Roland, l’éléphant de mer du zoo de Berlin. Au moment d’ouvrir son estomac, on découvrit à l’intérieur de l’animal une pléiade d’objets insolites : un fume-cigarette rose, quatre bâtonnets d’esquimaux, une broche, une épingle à cheveux… Le Musée des redditions sans condition est à l’image de ce trésor. Constitué d’une mosaïque de récits, d’anecdotes, de souvenirs, il raconte une histoire simple, faite de déplacements et de nostalgie : une mère, dans Zagreb assiégée, pense à sa fille exilée à Berlin. Celle-ci imagine à son tour la fuite de sa mère un demi-siècle plus tôt, de la Bulgarie vers la Yougoslavie. Comment rendre compte de l’exil et de ce qu’il représente pour ceux qui l’ont vécu, ceux dont la vie tient dans une valise pleine de souvenirs disparates, vieilles photos, journaux intimes, objets rescapés de l’enfance ? Tour à tour drôle, malicieux ou mélancolique, Le Musée des redditions sans condition retrace de façon lumineuse la vie de personnages partagés entre deux cultures.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Version papier

9,00 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Musée des redditions sans condition”

Fiche technique

Résumé

En 1961 est mort Roland, l’éléphant de mer du zoo de Berlin. Au moment d’ouvrir son estomac, on découvrit à l’intérieur de l’animal une pléiade d’objets insolites : un fume-cigarette rose, quatre bâtonnets d’esquimaux, une broche, une épingle à cheveux… Le Musée des redditions sans condition est à l’image de ce trésor. Constitué d’une mosaïque de récits, d’anecdotes, de souvenirs, il raconte une histoire simple, faite de déplacements et de nostalgie : une mère, dans Zagreb assiégée, pense à sa fille exilée à Berlin. Celle-ci imagine à son tour la fuite de sa mère un demi-siècle plus tôt, de la Bulgarie vers la Yougoslavie. Comment rendre compte de l’exil et de ce qu’il représente pour ceux qui l’ont vécu, ceux dont la vie tient dans une valise pleine de souvenirs disparates, vieilles photos, journaux intimes, objets rescapés de l’enfance ? Tour à tour drôle, malicieux ou mélancolique, Le Musée des redditions sans condition retrace de façon lumineuse la vie de personnages partagés entre deux cultures.

Biographie de Dubravka Ugrešić

Née en 1949 à Kutina (Croatie), Dubravka Ugrešić est l’une des grandes écrivaines contemporaines. Diplômée de littérature russe et de littérature comparée, elle est l’autrice, notamment, de L’Offensive du roman-fleuve et du Ministère de la douleur. Ses positions farouchement anti-nationalistes l’ont forcée, en 1993, à quitter son pays et s’exiler aux Pays-Bas, où elle réside toujours.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire