Votre compte

Le mystère de la chambre jaune


Qui a tenté d'assassiner Mlle Stangerson, la fille du célèbre scientifique? Et comment l'assassin a-t-il pu s'enfuir d'une pièce fermée de l'intérieur? Pour les plus fins limiers de la police, l'énigme semble insoluble. Mais pas pour Joseph Rouletabille, le jeune reporter détective! Parviendra-t-il à résoudre l'incroyable mystère de la chambre jaune?

Ce livre est classé dans les catégories :

5,49 €
?

Version papier

5,90 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le mystère de la chambre jaune”

Fiche technique

Résumé

Qui a tenté d'assassiner Mlle Stangerson, la fille du célèbre scientifique? Et comment l'assassin a-t-il pu s'enfuir d'une pièce fermée de l'intérieur? Pour les plus fins limiers de la police, l'énigme semble insoluble. Mais pas pour Joseph Rouletabille, le jeune reporter détective! Parviendra-t-il à résoudre l'incroyable mystère de la chambre jaune?

Biographie de Gaston Leroux

Gaston Leroux est né à Paris en 1868. Il exerce les métiers d'avocat, de chroniqueur judiciaire et de reporter avant de devenir écrivain. C'est en 1907 que paraît en feuilleton, dans le journal «L'Illustration», le premier roman de Gaston Leroux, «Le Mystère de la chambre jaune», qui illustre brillamment le genre très anglo-saxon du roman à énigme (voir par exemple les romans de Conan Doyle publiés en Folio Junior). «Le Mystère de la chambre jaune» remporte dès sa parution un grand succès dû autant à la qualité de son intrigue qu'au personnage attachant de Rouletabille. On retrouve dans «Le Parfum de la dame en noir» ce détective dont l'esprit de déduction éclaircit les affaires les plus mystérieuses. Dans «Le Fantôme de l'Opéra» (1910) , Gaston Leroux prolonge les aventures de Rouletabille, puis s'attache dans le cycle de «Chéri-Bibi» à la figure inquiétante d'un forçat évadé. Gaston Leroux est mort à Nice en 1927.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire