Votre compte

Le nez et autres nouvelles russes


Un matin, l’assesseur de collège Kovaliov se réveille sans son nez ! À la place, il ne reste qu’une surface lisse et plane. Prêt à avertir la police de cette disparition effroyable, il se retrouve « nez à nez » avec son appendice ! Ce dernier déambule dans les rues de Saint-Pétersbourg en tenue de conseiller d’état, bien décidé à conserver sa liberté ! L’ironie de Gogol, l’humour pince-sans-rire de Pouchkine et la poésie de Tourgueniev se mêlent dans ce recueil pour dépeindre la Russie du XIXe siècle et la naissance du genre fantastique.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,49 €
?

Version papier

4,60 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le nez et autres nouvelles russes”

Fiche technique

Résumé

Un matin, l’assesseur de collège Kovaliov se réveille sans son nez ! À la place, il ne reste qu’une surface lisse et plane. Prêt à avertir la police de cette disparition effroyable, il se retrouve « nez à nez » avec son appendice ! Ce dernier déambule dans les rues de Saint-Pétersbourg en tenue de conseiller d’état, bien décidé à conserver sa liberté ! L’ironie de Gogol, l’humour pince-sans-rire de Pouchkine et la poésie de Tourgueniev se mêlent dans ce recueil pour dépeindre la Russie du XIXe siècle et la naissance du genre fantastique.

Biographie de Nicolas Gogol

Né en 1809, Nicolas Gogol a longtemps travaillé dans l'administration russe, qui a inspiré nombre de ses oeuvres, souvent caricaturales et satiriques. Il publie en 1831 un premier recueil de nouvelles, Les soirées du hameau, qui lui assure la célébrité et lui ouvre les portes du monde littéraire. En 1836, sa première pièce de théâtre Le Revizor, suscite la critique mais connaît un succès retentissant. Nicolas Gogol meurt à Moscou en 1852. Alexandre Pouchkine (1799-1837) est l'initiateur du roman russe moderne. Poète de génie, il eut une vie romanesque et passionnée, qui prit fin tragiquement lors d'un duel alors qu'il avait trente-huit ans. Tourgueniev (1818 - 1883) est un des auteurs russes les plus occidentaux de son temps. Entretenant de forts liens d'amitié avec ses contemporains français, il traduit son aîné Pouchkine dans la langue de Molière. Son oeuvre s'inscrit dans un combat pour les libertés et l'égalité entre les hommes et connaît plus de succès en Europe occidentale que dans son pays natal, où il est censuré.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire