Votre compte

Le P.C.F. sans peine


Lorsque les communistes prennent la tête d'une croisade pour les droits de l'homme, la paix, la justice, le progrès, il s'agit en fait de certains droits de l'homme, d'une certaine paix, d'une certaine justice, d'un certain progrès. Dans leur vocabulaire, le contraire des droits de l'homme s'intitule droits de l'homme ; le contraire de la paix, c'est la paix ; le contraire de la justice, c'est la justice. Le langage communiste, ou PCF, a le pouvoir magique de transformer le sens des mots les plus simples. C'est une véritable langue étrangère, qui n'est pas directement accessible au non-initié. En 25 leçons faciles, suivies d'exercices gradués, le PCF sans peine apportera au citoyen attentif, sans effort ni perte de temps, une bonne compréhension de ce langage trompeur. Le monde bouge vite et dans le bon sens, répètent sans cesse les dirigeants du Parti. À elle seule, cette petite phrase mérite un décodage. Et l'on sent bien qu'elle indique une urgence : en concluant un récent discours par Rira bien qui rira le dernier, Georges Marchais n'exprimait-il pas sa certitude d'une victoire foudroyante du socialisme importé ?

Ce livre est classé dans les catégories :

5,49 €
?

Version papier

9,50 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le P.C.F. sans peine”

Fiche technique

Résumé

Lorsque les communistes prennent la tête d'une croisade pour les droits de l'homme, la paix, la justice, le progrès, il s'agit en fait de certains droits de l'homme, d'une certaine paix, d'une certaine justice, d'un certain progrès. Dans leur vocabulaire, le contraire des droits de l'homme s'intitule droits de l'homme ; le contraire de la paix, c'est la paix ; le contraire de la justice, c'est la justice. Le langage communiste, ou PCF, a le pouvoir magique de transformer le sens des mots les plus simples. C'est une véritable langue étrangère, qui n'est pas directement accessible au non-initié. En 25 leçons faciles, suivies d'exercices gradués, le PCF sans peine apportera au citoyen attentif, sans effort ni perte de temps, une bonne compréhension de ce langage trompeur. Le monde bouge vite et dans le bon sens, répètent sans cesse les dirigeants du Parti. À elle seule, cette petite phrase mérite un décodage. Et l'on sent bien qu'elle indique une urgence : en concluant un récent discours par Rira bien qui rira le dernier, Georges Marchais n'exprimait-il pas sa certitude d'une victoire foudroyante du socialisme importé ?

Biographie de Christian Jelen

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire