Votre compte

Le Palais et le Temple


Dans toutes les monarchies traditionnelles, la royauté repose sur des correspondances entre la personne du souverain, le royaume et les forces du cosmos. Ainsi, chez les Néwar du Népal, le roi était placé au centre de la vie cérémonielle collective et mis en étroite relation avec les grandes divinités du pays. Ces idées religieuses, encore très présentes de nos jours, surtout dans les rituels, portent néanmoins en elles de multiples conflits. Conflit entre l’image du roi divin et celle de ses dieux tutélaires, divinités toutes-puissantes qui n’hésitent pas à se débarrasser du souverain en cas de mésentente. Conflit entre la conception transcendantale du prêtre brahmane, représentant des valeurs ultimes sur terre, et le tantrisme qui permet au roi de dialoguer directement avec les puissances divines. Conflit enfin entre l’ordre social ancien, centré sur des cités royales autonomes, et le paysage politique moderne dans lequel les Néwar n’ont qu’une place subsidiaire. En conjuguant histoire du contemporain et ethnologie du passé, Gérard Toffin définit une nouvelle méthode qui dépasse de loin le cadre népalais. Cette démarche permet, notamment, de mener de front l’analyse des logiques symboliques et des usages politiques du religieux. En outre, Le Palais et le Temple remet en question certaines idées reçues sur le rôle du système des castes.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Palais et le Temple”

Fiche technique

Résumé

Dans toutes les monarchies traditionnelles, la royauté repose sur des correspondances entre la personne du souverain, le royaume et les forces du cosmos. Ainsi, chez les Néwar du Népal, le roi était placé au centre de la vie cérémonielle collective et mis en étroite relation avec les grandes divinités du pays. Ces idées religieuses, encore très présentes de nos jours, surtout dans les rituels, portent néanmoins en elles de multiples conflits. Conflit entre l’image du roi divin et celle de ses dieux tutélaires, divinités toutes-puissantes qui n’hésitent pas à se débarrasser du souverain en cas de mésentente. Conflit entre la conception transcendantale du prêtre brahmane, représentant des valeurs ultimes sur terre, et le tantrisme qui permet au roi de dialoguer directement avec les puissances divines. Conflit enfin entre l’ordre social ancien, centré sur des cités royales autonomes, et le paysage politique moderne dans lequel les Néwar n’ont qu’une place subsidiaire. En conjuguant histoire du contemporain et ethnologie du passé, Gérard Toffin définit une nouvelle méthode qui dépasse de loin le cadre népalais. Cette démarche permet, notamment, de mener de front l’analyse des logiques symboliques et des usages politiques du religieux. En outre, Le Palais et le Temple remet en question certaines idées reçues sur le rôle du système des castes.

Biographie de Gérard Toffin

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire