Votre compte

Le Passeport


Que vaut la vie d'un flic dans une ville en guerre ? Chaque matin, c'est la question que se pose Zoubir El Mouss, alias Zouzou, ancien agent de la circulation qui rêvait d'une existence heureuse à regarder passer les " gazelles " aux carrefours d'Alger la blanche. Ses collègues, grands consommateurs de tranquillisants, Simon, Géloule et Karamel, ne sont pas mieux lotis. Tous les quatre sont maintenant serrés dans une Toyota, un huis-clos ambulant à l'image de leur vie. La peur au ventre, ils roulent en écoutant les instructions radio qui les dépassent. Leur fréquence est interceptée par les " fous de Dieu ", les " coupeurs de têtes ", qui possèdent des renseignements complets sur chacun d'eux. Mais ce qu'Azouz Begag fait défiler à cent à l'heure comme dans un rétroviseur, c'est le chaos d'un monde, le nôtre, la chronique de toutes les dictatures, d'où qu'elles soient, incarnées par ces policiers perdus qui se trompent de cible avant de mourir à leur tour.

Seul, peut-être, Zouzou s'en tirera...

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

3,90 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Passeport”

Fiche technique

  • Auteur : Azouz Begag
  • Éditeur : Le Seuil
  • Collection : Cadre rouge
  • Date de parution : 24/10/17
  • EAN : 9782021389104
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 219
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Que vaut la vie d'un flic dans une ville en guerre ? Chaque matin, c'est la question que se pose Zoubir El Mouss, alias Zouzou, ancien agent de la circulation qui rêvait d'une existence heureuse à regarder passer les " gazelles " aux carrefours d'Alger la blanche. Ses collègues, grands consommateurs de tranquillisants, Simon, Géloule et Karamel, ne sont pas mieux lotis. Tous les quatre sont maintenant serrés dans une Toyota, un huis-clos ambulant à l'image de leur vie. La peur au ventre, ils roulent en écoutant les instructions radio qui les dépassent. Leur fréquence est interceptée par les " fous de Dieu ", les " coupeurs de têtes ", qui possèdent des renseignements complets sur chacun d'eux. Mais ce qu'Azouz Begag fait défiler à cent à l'heure comme dans un rétroviseur, c'est le chaos d'un monde, le nôtre, la chronique de toutes les dictatures, d'où qu'elles soient, incarnées par ces policiers perdus qui se trompent de cible avant de mourir à leur tour.

Seul, peut-être, Zouzou s'en tirera...

Biographie d’Azouz Begag

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire