Votre compte

Le pont de l'Île


« J’hésite un moment avant de m’engager sur le pont de la Confédération. L’ouvrage est intimidant vu de près. Je me dis qu’il vaut mieux faire demi-tour, que l’Acadie ce sera parfait. Que je suis déjà allée trop loin. Pourquoi toujours vouloir davantage ? Mais le désir de m’éloigner est le plus fort. Je me faufile entre deux fardiers et je parcours les douze kilomètres qui relient l’Île-du-PrinceÉdouard au continent. Un brouillard laiteux enveloppe l’Île. Je ne vois rien, sauf la ligne blanche au milieu de la route […]. J’avance dans le vide. » Prise dans le tourbillon d’une quête intérieure pour trouver un sens à sa vie, Gabrielle laisse tout : son mari, sa famille, son travail. Elle veut voir plus clair sans se laisser distraire. Seule au volant de sa voiture, après des kilomètres de route, elle se retrouve à l’Île-du-Prince-Édouard et s’installe à Tignish, un petit village de pêcheurs. Les paysages maritimes l’apaisent peu à peu. Elle s’ouvre à un monde de simplicité et d’acceptation. Un monde presque trop simple pour y trouver le bonheur. Néanmoins, elle affronte ses démons, fait le deuil de ses illusions passées et émerge enfin du brouillard dans lequel elle a vécu toutes ces années.

Ce livre est classé dans les catégories :

14,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le pont de l'Île”

Fiche technique

Résumé

« J’hésite un moment avant de m’engager sur le pont de la Confédération. L’ouvrage est intimidant vu de près. Je me dis qu’il vaut mieux faire demi-tour, que l’Acadie ce sera parfait. Que je suis déjà allée trop loin. Pourquoi toujours vouloir davantage ? Mais le désir de m’éloigner est le plus fort. Je me faufile entre deux fardiers et je parcours les douze kilomètres qui relient l’Île-du-PrinceÉdouard au continent. Un brouillard laiteux enveloppe l’Île. Je ne vois rien, sauf la ligne blanche au milieu de la route […]. J’avance dans le vide. » Prise dans le tourbillon d’une quête intérieure pour trouver un sens à sa vie, Gabrielle laisse tout : son mari, sa famille, son travail. Elle veut voir plus clair sans se laisser distraire. Seule au volant de sa voiture, après des kilomètres de route, elle se retrouve à l’Île-du-Prince-Édouard et s’installe à Tignish, un petit village de pêcheurs. Les paysages maritimes l’apaisent peu à peu. Elle s’ouvre à un monde de simplicité et d’acceptation. Un monde presque trop simple pour y trouver le bonheur. Néanmoins, elle affronte ses démons, fait le deuil de ses illusions passées et émerge enfin du brouillard dans lequel elle a vécu toutes ces années.

Biographie de Christine Christine O'Doherty

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire