Votre compte

Le prêtre du soleil


La première civilisation écologiste du monde vivait dans les Grandes Plaines de l’Ouest américain, une culture libre et nomade rayée de l’histoire par l’invasion de la civilisation matérialiste des Blancs. Les Indiens d’Amérique nous ont laissé en héritage leur sagesse ancestrale : « L’homme n’est pas au-dessus de la nature ; il doit en respecter l’équilibre s’il ne veut pas disparaître ! » Les messages que nous adresse Ulunsuti, ce fils de roi devenu « Prêtre du Soleil », sont la philosophie de vie d’un peuple qui vivait un âge d’or avant que les envahisseurs lui imposent leur âge d’argent. L’écologie naturelle des Indiens et leurs valeurs de vie m’ont semblé une raison suffisante pour écrire ce livre. « Dixit et salvavi animam meam » (Ce disant, j’ai libéré mon âme).

Ce livre est classé dans les catégories :

11,49 €
?

Version papier

22,00 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le prêtre du soleil”

Fiche technique

  • Auteur : Paul Vallin
  • Éditeur : Éditions Amalthée
  • Date de parution : 21/07/15
  • EAN : 9782310015523
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 492
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

La première civilisation écologiste du monde vivait dans les Grandes Plaines de l’Ouest américain, une culture libre et nomade rayée de l’histoire par l’invasion de la civilisation matérialiste des Blancs. Les Indiens d’Amérique nous ont laissé en héritage leur sagesse ancestrale : « L’homme n’est pas au-dessus de la nature ; il doit en respecter l’équilibre s’il ne veut pas disparaître ! » Les messages que nous adresse Ulunsuti, ce fils de roi devenu « Prêtre du Soleil », sont la philosophie de vie d’un peuple qui vivait un âge d’or avant que les envahisseurs lui imposent leur âge d’argent. L’écologie naturelle des Indiens et leurs valeurs de vie m’ont semblé une raison suffisante pour écrire ce livre. « Dixit et salvavi animam meam » (Ce disant, j’ai libéré mon âme).

Biographie de Paul Vallin

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire