Votre compte

Le Prince de Hombourg

Michel Corvin (general_editor)

Pierre Deshusses (translator)


Désobéissant aux ordres de l'Électeur, chef de l'armée, le Prince de Hombourg lance intempestivement sa cavalerie et... gagne la bataille. Passant en cour martiale, il est condamné à mort. Sa fiancée intercède pour le sauver auprès de l'Électeur, son oncle qui, ému par ses larmes, place Hombourg devant un dilemme difficile à trancher : s'il juge que sa condamnation est injuste, il sera acquitté... Kleist (1777-1811) a fait de sa pièce à la fois une oeuvre d'imagination, un épanchement masqué de ses angoisses personnelles et une évocation historique s'ouvrant sur une leçon politique. Jean Vilar, qui fut le premier à mettre en scène, en France, cette oeuvre mystérieuse, l'a élevée, par la présence éblouissante de Gérard Philipe dans le rôle du Prince, à la hauteur d'un mythe héroïque.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Version papier

6,90 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Prince de Hombourg”

Fiche technique

Résumé

Désobéissant aux ordres de l'Électeur, chef de l'armée, le Prince de Hombourg lance intempestivement sa cavalerie et... gagne la bataille. Passant en cour martiale, il est condamné à mort. Sa fiancée intercède pour le sauver auprès de l'Électeur, son oncle qui, ému par ses larmes, place Hombourg devant un dilemme difficile à trancher : s'il juge que sa condamnation est injuste, il sera acquitté... Kleist (1777-1811) a fait de sa pièce à la fois une oeuvre d'imagination, un épanchement masqué de ses angoisses personnelles et une évocation historique s'ouvrant sur une leçon politique. Jean Vilar, qui fut le premier à mettre en scène, en France, cette oeuvre mystérieuse, l'a élevée, par la présence éblouissante de Gérard Philipe dans le rôle du Prince, à la hauteur d'un mythe héroïque.

Biographie d’Heinrich von Kleist

Né en 1777 à Francfort-sur-l'Oder, issu d'une famille d'officiers, il abandonne très tôt la carrière des armes pour l'université. Il découvrit Kant et Rousseau, rencontra Schiller et Goethe. Il se donna la mort avec une amie, Henriette Vogel, en 1811 à Wannsee.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire