Votre compte

Le prince Jacques et le roy François : l'an I de la cohabitation


« Car c’est ne régner pas qu’être deux à régner » assure un héros de Corneille dans un alexandrin qui faisait la joie des potaches de jadis. Pourtant, depuis le 16 mars 1986, ils gouvernent à deux, le roy François à l’Élysée, et le prince Jacques à Matignon. Ils se chamaillent comme des divas, se jouent sans cesse des tours et des détours et, cependant, on devine entre eux un rien de connivence... De la lune de miel aux noces de carton, du scandale du Carrefour du Développement au drame des otages et aux attentats terroristes, des grèves de l’hiver 86-87 au procès Abdallah, que d’événements — souvent drolatiques, parfois tragiques — au cours de cet « an I de la cohabitation » ! Pour en tenir la chronique, Jean-Michel Royer, orfèvre en pastiches et observateur particulièrement bien informé du dessous des cartes, a, une fois de plus, mobilisé le plus flamboyant et le plus acide de nos mémorialistes : le duc de Saint-Simon, plume pétillante, griffue, parfois féroce, et qui n’épargne personne... Sous le drapé chatoyant du grand style, un regard d’âpre et salubre dérision jeté sur la « comédie du pouvoir » actuellement à l’affiche de nos scènes nationales.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Version papier

8,96 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le prince Jacques et le roy François : l'an I de la cohabitation”

Fiche technique

Résumé

« Car c’est ne régner pas qu’être deux à régner » assure un héros de Corneille dans un alexandrin qui faisait la joie des potaches de jadis. Pourtant, depuis le 16 mars 1986, ils gouvernent à deux, le roy François à l’Élysée, et le prince Jacques à Matignon. Ils se chamaillent comme des divas, se jouent sans cesse des tours et des détours et, cependant, on devine entre eux un rien de connivence... De la lune de miel aux noces de carton, du scandale du Carrefour du Développement au drame des otages et aux attentats terroristes, des grèves de l’hiver 86-87 au procès Abdallah, que d’événements — souvent drolatiques, parfois tragiques — au cours de cet « an I de la cohabitation » ! Pour en tenir la chronique, Jean-Michel Royer, orfèvre en pastiches et observateur particulièrement bien informé du dessous des cartes, a, une fois de plus, mobilisé le plus flamboyant et le plus acide de nos mémorialistes : le duc de Saint-Simon, plume pétillante, griffue, parfois féroce, et qui n’épargne personne... Sous le drapé chatoyant du grand style, un regard d’âpre et salubre dérision jeté sur la « comédie du pouvoir » actuellement à l’affiche de nos scènes nationales.

Biographie de Jean-Michel Royer

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire