Votre compte

Le Printemps du politique


" Le IIIe millénaire s'est-il engagé sous le signe de l'antipolitique ? La question mérite assurément d'être posée, tant semble primer, à tous les niveaux, le contraire du politique : la violence et la guerre ; les tendances au repli communautaire, nationaliste, religieux ; l'incapacité de faire progresser la construction de vastes ensembles régionaux ; l'unilatéralisme des puissants, auquel ne peut que répondre l'extrémisme des plus faibles ; le capitalisme débridé et, finalement, le désenchantement de ceux qui, désabusés, s'éloignent purement et simplement de la politique, et s'abstiennent comme citoyens. " M. W.
Le politique, ébranlé, est sommé de se transformer. Il doit à la fois s'efforcer de se rapprocher des citoyens et s'adapter aux nouveaux enjeux de la mondialisation, dans le respect des valeurs universelles et la reconnaissance des particularismes. C'est ainsi, en circulant constamment du " global " au " local ", que de prestigieux intellectuels venus de huit pays confrontent leurs points de vue sur la crise et la renaissance du politique.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Printemps du politique”

Fiche technique

  • Auteur : Michel WIEVIORKA
  • Éditeur : Robert Laffont
  • Date de parution : 20/12/12
  • EAN : 9782221136157
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 77
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

" Le IIIe millénaire s'est-il engagé sous le signe de l'antipolitique ? La question mérite assurément d'être posée, tant semble primer, à tous les niveaux, le contraire du politique : la violence et la guerre ; les tendances au repli communautaire, nationaliste, religieux ; l'incapacité de faire progresser la construction de vastes ensembles régionaux ; l'unilatéralisme des puissants, auquel ne peut que répondre l'extrémisme des plus faibles ; le capitalisme débridé et, finalement, le désenchantement de ceux qui, désabusés, s'éloignent purement et simplement de la politique, et s'abstiennent comme citoyens. " M. W.
Le politique, ébranlé, est sommé de se transformer. Il doit à la fois s'efforcer de se rapprocher des citoyens et s'adapter aux nouveaux enjeux de la mondialisation, dans le respect des valeurs universelles et la reconnaissance des particularismes. C'est ainsi, en circulant constamment du " global " au " local ", que de prestigieux intellectuels venus de huit pays confrontent leurs points de vue sur la crise et la renaissance du politique.

Biographie de Michel WIEVIORKA

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire