Votre compte

Le regard de travers


Le « regard de travers », telle est la raison donnée par certains adolescents délinquants pour rendre compte de leur déchaînement de violence. À partir de cette question du regard, les auteurs, cliniciens, s’interrogent sur les rapports entre adolescence et délinquance, entre regard et passage à l’acte, entre image et aliénation, entre symbole et insigne.
La reprise des théories psychanalytiques des changements de la puberté, l’interrogation des théories de la délinquance ouvrent la voie à une analyse des rapports de l’adolescent à son image et à sa tentative de résoudre l’impasse adolescente par une identification au personnage et aux insignes de la délinquance. Condamné à montrer ce qu’il est devant un regard qui le vise « de travers », l’adolescent se fourvoie dans le conformisme des images. Il devient alors le héros d’un nouveau cogito selon lequel il montre pour déduire ce qu’il est. Le regard, souvent celui de la justice, se referme pour le réduire à ce qu’il voit. Devant ce piège, le « délinquant » pourrait citer ce que Jean Genet affirmait en son temps : « Je sentais le besoin de devenir ce qu’on m’avait accusé d’être. »
Illustré de cas cliniques, cet ouvrage constitue une véritable aide aux professionnels concernés par la délinquance, en proposant une meilleure compréhension des passages à l’acte et de la mise en jeu incessante du pouvoir et de l’autorité.

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?

Version papier

25,50 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le regard de travers”

Fiche technique

Résumé

Le « regard de travers », telle est la raison donnée par certains adolescents délinquants pour rendre compte de leur déchaînement de violence. À partir de cette question du regard, les auteurs, cliniciens, s’interrogent sur les rapports entre adolescence et délinquance, entre regard et passage à l’acte, entre image et aliénation, entre symbole et insigne.
La reprise des théories psychanalytiques des changements de la puberté, l’interrogation des théories de la délinquance ouvrent la voie à une analyse des rapports de l’adolescent à son image et à sa tentative de résoudre l’impasse adolescente par une identification au personnage et aux insignes de la délinquance. Condamné à montrer ce qu’il est devant un regard qui le vise « de travers », l’adolescent se fourvoie dans le conformisme des images. Il devient alors le héros d’un nouveau cogito selon lequel il montre pour déduire ce qu’il est. Le regard, souvent celui de la justice, se referme pour le réduire à ce qu’il voit. Devant ce piège, le « délinquant » pourrait citer ce que Jean Genet affirmait en son temps : « Je sentais le besoin de devenir ce qu’on m’avait accusé d’être. »
Illustré de cas cliniques, cet ouvrage constitue une véritable aide aux professionnels concernés par la délinquance, en proposant une meilleure compréhension des passages à l’acte et de la mise en jeu incessante du pouvoir et de l’autorité.

Biographie de Xavier Canonge

Xavier Canonge est docteur en psychologie clinique, psychanalyste. Il est expert auprès du tribunal pour enfants de Nîmes, formateur et superviseur. Jean-Louis Pedinielli, ancien professeur émérite de psychologie clinique à l’université d’Aix-Marseille, est psychologue clinicien.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire