Votre compte

Le Regard politique


« Aujourd’hui, la faculté humaine qui reçoit toute l’approbation, c’est l’imagination. Or je n’ai pas d’imagination, je ne suis pas un artiste et je n’ai pas l’ambition de créer. En revanche, je voudrais comprendre. Comprendre quoi ? Comprendre ce qui est. Or comprendre ce qui est ne motive guère les hommes d’aujourd’hui. Rousseau, grand maître des Modernes en cela, disait : “Il n’y a de beau que ce qui n’est pas.” Au fond, pour moi, c’est le contraire, je ne suis intéressé que par ce qui est. Et c’est peut-être pour cette raison que, au moins depuis ma maturité, je n’ai jamais été de gauche : la gauche préfère imaginer une société qui n’est pas, et j’ai toujours trouvé la société qui est plus intéressante que la société qui pourrait être. » Depuis une trentaine d’années, Pierre Manent creuse un sillon aussi original que discret dans le paysage intellectuel français. Ces entretiens veulent en restituer le mouvement et les étapes : la passion précoce pour la politique éveillée par un père communiste ; la découverte de la religion catholique dans la khâgne toulousaine de Louis Jugnet ; l’entrée à Normale Sup et le choix de la philosophie politique ; la rencontre décisive avec Raymond Aron ; la fondation de la revue Commentaire… Ainsi viennent au jour les caractères d’une démarche personnelle : la lecture inlassable des grands auteurs, la conviction qu’une science politique demeure possible à l’ère du relativisme, un certain « regard politique », enfin, qui rend intelligible le monde contemporain. Ces entretiens sont une vivante introduction au travail de Pierre Manent, et notamment aux Métamorphoses de la cité qui paraissent simultanément. Les deux livres partagent en somme la même ambition : « Toute notre histoire, se déployant à partir de notre nature politique, voilà ce que je voudrais donner à voir et à comprendre. »

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

18,30 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Regard politique”

Fiche technique

Résumé

« Aujourd’hui, la faculté humaine qui reçoit toute l’approbation, c’est l’imagination. Or je n’ai pas d’imagination, je ne suis pas un artiste et je n’ai pas l’ambition de créer. En revanche, je voudrais comprendre. Comprendre quoi ? Comprendre ce qui est. Or comprendre ce qui est ne motive guère les hommes d’aujourd’hui. Rousseau, grand maître des Modernes en cela, disait : “Il n’y a de beau que ce qui n’est pas.” Au fond, pour moi, c’est le contraire, je ne suis intéressé que par ce qui est. Et c’est peut-être pour cette raison que, au moins depuis ma maturité, je n’ai jamais été de gauche : la gauche préfère imaginer une société qui n’est pas, et j’ai toujours trouvé la société qui est plus intéressante que la société qui pourrait être. » Depuis une trentaine d’années, Pierre Manent creuse un sillon aussi original que discret dans le paysage intellectuel français. Ces entretiens veulent en restituer le mouvement et les étapes : la passion précoce pour la politique éveillée par un père communiste ; la découverte de la religion catholique dans la khâgne toulousaine de Louis Jugnet ; l’entrée à Normale Sup et le choix de la philosophie politique ; la rencontre décisive avec Raymond Aron ; la fondation de la revue Commentaire… Ainsi viennent au jour les caractères d’une démarche personnelle : la lecture inlassable des grands auteurs, la conviction qu’une science politique demeure possible à l’ère du relativisme, un certain « regard politique », enfin, qui rend intelligible le monde contemporain. Ces entretiens sont une vivante introduction au travail de Pierre Manent, et notamment aux Métamorphoses de la cité qui paraissent simultanément. Les deux livres partagent en somme la même ambition : « Toute notre histoire, se déployant à partir de notre nature politique, voilà ce que je voudrais donner à voir et à comprendre. »

Biographie de Pierre Manent

Pierre Manent est directeur d’études à l’EHESS. Membre fondateur de la revue Commentaire, il a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels : La Cité de l’homme (1994), Cours familier de philosophie politique (2001), La Raison des nations (2006), Le Regard

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire