Votre compte

Le Révizor - Le Mariage


Créée à Saint-Pétersbourg en 1836, d'après une histoire racontée à Gogol par Pouchkine, Le Révizor est la plus célèbre comédie du théâtre russe : Khlestakof, un jeune voyageur, tout juste arrivé dans une petite ville de province, est pris par les notables pour l'envoyé secret du tsar chargé d'enquêter sur eux. Auprès du rusé Khlestakof, qui n'en demandait pas tant, les notables vont rivaliser d'amabilités et de largesses.

Le Mariage, créé en 1842 mais écrit au même moment que Le Révizor, raconte les atermoiements d'un fonctionnaire, Podkoliossine, célibataire endurci décidé, peut-être, à ne plus le rester.

Traduction de Marc Semenoff, 1922

EXTRAIT

LE PRÉFET DE LA VILLE. — Je vous ai invités, messieurs, pour vous annoncer une nouvelle quelque peu désagréable : le révizor arrive.
AMMOSS PHIODOROVITCH. — Quoi ! Le révizor ?
ARTEMI PHILIPPOVITCH. — Quoi ! Le révizor ?
LE PRÉFET. — De Petrograd, incognito, et avec des ordres secrets !
AMMOSS PHIODOROVITCH. — Ah ! par exemple !
ARTEMI PHILIPPOVITCH. — Nous n’avions pas assez d’ennuis, il nous fallait encore cette tuile !
LOUKA LOUKITCH. — Seigneur Tout-Puissant ! Est-il possible d’arriver avec des ordres secrets !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Nikolaï Vassiliévitch Gogol est un romancier, nouvelliste, dramaturge, poète et critique littéraire russe d'origine ukrainienne, né à Sorotchintsy dans le gouvernement de Poltava le 19 mars 1809 et mort à Moscou le 21 février 1852.
4,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Révizor - Le Mariage”

Fiche technique

Résumé

Créée à Saint-Pétersbourg en 1836, d'après une histoire racontée à Gogol par Pouchkine, Le Révizor est la plus célèbre comédie du théâtre russe : Khlestakof, un jeune voyageur, tout juste arrivé dans une petite ville de province, est pris par les notables pour l'envoyé secret du tsar chargé d'enquêter sur eux. Auprès du rusé Khlestakof, qui n'en demandait pas tant, les notables vont rivaliser d'amabilités et de largesses.

Le Mariage, créé en 1842 mais écrit au même moment que Le Révizor, raconte les atermoiements d'un fonctionnaire, Podkoliossine, célibataire endurci décidé, peut-être, à ne plus le rester.

Traduction de Marc Semenoff, 1922

EXTRAIT

LE PRÉFET DE LA VILLE. — Je vous ai invités, messieurs, pour vous annoncer une nouvelle quelque peu désagréable : le révizor arrive.
AMMOSS PHIODOROVITCH. — Quoi ! Le révizor ?
ARTEMI PHILIPPOVITCH. — Quoi ! Le révizor ?
LE PRÉFET. — De Petrograd, incognito, et avec des ordres secrets !
AMMOSS PHIODOROVITCH. — Ah ! par exemple !
ARTEMI PHILIPPOVITCH. — Nous n’avions pas assez d’ennuis, il nous fallait encore cette tuile !
LOUKA LOUKITCH. — Seigneur Tout-Puissant ! Est-il possible d’arriver avec des ordres secrets !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Nikolaï Vassiliévitch Gogol est un romancier, nouvelliste, dramaturge, poète et critique littéraire russe d'origine ukrainienne, né à Sorotchintsy dans le gouvernement de Poltava le 19 mars 1809 et mort à Moscou le 21 février 1852.

Biographie de Nikolaï Gogol

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire