Votre compte

Le Sabotage dans l'industrie


Depuis le début du XIXe siècle, et parallèlement à l'essor de l'industrie, le sabotage s'est développé dans l'entreprise, avec un fléchissement dû à l'implantation du mouvement syndical, puis un regain dans la période contemporaine. Qui sont les saboteurs, et pourquoi ces actions destinées à réduire la production ? À ces questions, plus que jamais actuelles, Pierre Dubois répond en mariant avec bonheur l'histoire et la sociologie, l'enquête empirique et la réflexion. Il montre les formes multiples, et parfois inattendues, du sabotage. Il en décrit les différents enjeux : faire aboutir une revendication, amorcer un processus révolutionnaire, donner une issue à la souffrance exaspérée. Après avoir analysé et expliqué l'attitude des syndicats, longtemps hostiles au sabotage, il cherche les saboteurs et les trouve dans les couches ouvrières nouvelles, et les troupes sans chefs. Mais sa découverte la plus neuve montre que les cycles du sabotage sont liés à l'histoire propre de l'entreprise : le turn-over et les destructions de machines et de produits annoncent une grève explosive, que suivent d'autres formes de sabotage, comme l'absentéisme, le vol, le freinage, en attendant un autre cycle. De tous temps, le patronat a répliqué, d'une part par la répression, et de l'autre par une politique du personnel. Et, cependant, malgré ces ripostes et les réticences syndicales, le sabotage accompagne en permanence l'industrialisation. Est-ce à dire qu'il n'est qu'un avatar de la réplique - constante et universelle - des opprimés contre les oppresseurs ? Ou bien l'ouvrier sabote-t-il parce qu'il ne possède pas la maîtrise de l'outil de production ? Pierre Dubois ne cache pas qu'il penche pour la deuxième hypothèse. Son livre n'est pas seulement un constat : il est porté par une passion contenue au service des ouvriers contre leurs maîtres.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Sabotage dans l'industrie”

Fiche technique

Résumé

Depuis le début du XIXe siècle, et parallèlement à l'essor de l'industrie, le sabotage s'est développé dans l'entreprise, avec un fléchissement dû à l'implantation du mouvement syndical, puis un regain dans la période contemporaine. Qui sont les saboteurs, et pourquoi ces actions destinées à réduire la production ? À ces questions, plus que jamais actuelles, Pierre Dubois répond en mariant avec bonheur l'histoire et la sociologie, l'enquête empirique et la réflexion. Il montre les formes multiples, et parfois inattendues, du sabotage. Il en décrit les différents enjeux : faire aboutir une revendication, amorcer un processus révolutionnaire, donner une issue à la souffrance exaspérée. Après avoir analysé et expliqué l'attitude des syndicats, longtemps hostiles au sabotage, il cherche les saboteurs et les trouve dans les couches ouvrières nouvelles, et les troupes sans chefs. Mais sa découverte la plus neuve montre que les cycles du sabotage sont liés à l'histoire propre de l'entreprise : le turn-over et les destructions de machines et de produits annoncent une grève explosive, que suivent d'autres formes de sabotage, comme l'absentéisme, le vol, le freinage, en attendant un autre cycle. De tous temps, le patronat a répliqué, d'une part par la répression, et de l'autre par une politique du personnel. Et, cependant, malgré ces ripostes et les réticences syndicales, le sabotage accompagne en permanence l'industrialisation. Est-ce à dire qu'il n'est qu'un avatar de la réplique - constante et universelle - des opprimés contre les oppresseurs ? Ou bien l'ouvrier sabote-t-il parce qu'il ne possède pas la maîtrise de l'outil de production ? Pierre Dubois ne cache pas qu'il penche pour la deuxième hypothèse. Son livre n'est pas seulement un constat : il est porté par une passion contenue au service des ouvriers contre leurs maîtres.

Biographie de Pierre Dubois

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire