Votre compte

Le sang du labyrinthe


Versailles, septembre 1687 Un hurlement de loup et des bruits de lutte ont été entendus, un midi, dans le bosquet du Labyrinthe. Le roi Louis XIV demande à Mourlhame Kapell et Adélie d'aller y jeter un coup d'oeil. Sur place, près de la fontaine « le renard et les raisins », l'endroit d'où provenait le hurlement, les deux enquêteurs remarquent des empreintes de pas et de pattes de loup, des branches cassées, et du sang sur les bords du bassin. Ils suivent les traces qui les conduisent dans le réseau de galeries souterraines, sous le parc du château de Versailles, jusqu'à l'immense réservoir d'eau appelé « l'Araignée ». Et là, ils découvrent le cadavre d'un jeune homme défiguré. Rien sur lui ne permet de l'identifier, si ce n'est la marque d'un cordonnier à l'intérieur de ses souliers...

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

9,04 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le sang du labyrinthe”

Fiche technique

Résumé

Versailles, septembre 1687 Un hurlement de loup et des bruits de lutte ont été entendus, un midi, dans le bosquet du Labyrinthe. Le roi Louis XIV demande à Mourlhame Kapell et Adélie d'aller y jeter un coup d'oeil. Sur place, près de la fontaine « le renard et les raisins », l'endroit d'où provenait le hurlement, les deux enquêteurs remarquent des empreintes de pas et de pattes de loup, des branches cassées, et du sang sur les bords du bassin. Ils suivent les traces qui les conduisent dans le réseau de galeries souterraines, sous le parc du château de Versailles, jusqu'à l'immense réservoir d'eau appelé « l'Araignée ». Et là, ils découvrent le cadavre d'un jeune homme défiguré. Rien sur lui ne permet de l'identifier, si ce n'est la marque d'un cordonnier à l'intérieur de ses souliers...

Biographie d’Annie Pietri

Elle est orthophoniste de formation. C'est en lisant avec ses jeunes patientes des livres de jeunesse, que se produit sa rencontre avec l'écriture. Son premier roman, Les orangers de Versailles (suivi de Parfum de meurtre) naît de sa passion pour le château de Versailles. Ses autres romans, L'Espionne du Roi-soleil suivi de Le Collier de rubis, la trilogie Les Miroirs du Palais, et le sourire de Marie-Adélaïde, publiés aux Editions Bayard, ont rencontré un vif succès auprès des jeunes lecteurs passionnés d'histoire.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire