Votre compte

Le silence de Nélio


Le piège du racket se referme autour de Nélio qui raconte…

Ce qui arrive à Nélio, douze ans, n’est malheureusement pas exceptionnel. Les menaces, les représailles, la violence, la honte… Le jeune garçon est pris au piège du racket par des voyous et son silence aggrave la situation. La peur de passer pour un minable qui ne sait pas se défendre, la peur de mêler sa famille et ses amis à ce drame qui le ronge… Spirale infernale, après quelques euros, ce sont des objets de valeur, des sommes de plus en plus importantes. Nélio s’enferre dans ses mensonges. Et ne sait plus comment faire marche arrière… 

Avec beaucoup de finesse, Christine Palluy nous raconte le drame de Nélio, victime de racket, hélas très banal dans notre société, surtout chez les enfants. Elle leur livre la clé pour se sortir de l’engrenage : parler, partager, accepter qu’on ne peut pas tout résoudre seul. Ce court roman a l’originalité d’être raconté par Nélio mais aussi par les autres protagonistes de l’histoire : ses parents, sa petite sœur, ses amis, tous inquiets et perplexes devant l’attitude inexpliquable de Nélio. Mais aussi le directeur du collège et même l’agresseur. 

Un fait divers relaté avec émotion et efficacité, une histoire d’aujourd’hui vécue par un enfant d’aujourd’hui.

EXTRAIT

« Je m’approche et, d’un coup, je plonge la main à l’intérieur de son sac. Je pêche vingt euros. La somme que je dois leur donner. Ça y est, l’argent est dans la poche de mon jean. À partir d’aujourd’hui, je ne pourrai plus jamais regarder personne en face. Je suis devenu un voleur, une saleté de voleur. Mon cœur bondit dans ma poitrine, il veut sortir, me lâcher, s’enfuir. Normal. Qui aurait envie de rester avec quelqu’un comme moi ? »

CE QU’EN PENSE LA PRESSE 

- « Un roman très juste quant à la manière d’aborder cette question, qui peut aider les jeunes victimes à ne pas se murer dans le silence, à réagir, à en parler très vite aux adultes qui les entourent. » – Ricochet

- « Ce roman court est touchant, le personnage de Nélio attachant. L'auteur utilise la narration multiple en laissant chacun des personnages de l'histoire prendre la parole, ce qui donne une vision d'ensemble avec les différents points de vue. » – Bleu indigo

- « Le roman évoque avec efficacité l'angoisse que suscite ce genre de situation et invite les jeunes qui en sont victimes à dénoncer leurs bourreaux. » – Réseau des bibliothèques publiques de Montréal

A PROPOS DE L’AUTEUR

Christine Palluy vit à Nîmes. Elle écrit avec gourmandise des livres pour les petits et les presque grands. Ses textes mêlent le plus souvent rythme, humour et émotions. Ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est faire jaillir de sa mémoire les pépites de malice qui illuminent l’enfance. Elle travaille régulièrement pour la presse (Toboggan, J’apprends à Lire, J’aime Lire) mais aussi pour l’édition (Milan, Bayard, Lito, P’tit Glénat).  Le roman Le Silence de Nélio a été publié pour la première fois en novembre 2003 chez Milan Presse dans la revue Tout à Lire, sous le titre « Racket ». Voici aujourd’hui une version enrichie pour Alice Jeunesse.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le silence de Nélio”

Fiche technique

  • Auteur : Christine Palluy
  • Éditeur : Alice Jeunesse
  • Date de parution : 29/01/20
  • EAN : 9782511024447
  • Format : ePub
  • Protection : pas de protection

Résumé

Le piège du racket se referme autour de Nélio qui raconte…

Ce qui arrive à Nélio, douze ans, n’est malheureusement pas exceptionnel. Les menaces, les représailles, la violence, la honte… Le jeune garçon est pris au piège du racket par des voyous et son silence aggrave la situation. La peur de passer pour un minable qui ne sait pas se défendre, la peur de mêler sa famille et ses amis à ce drame qui le ronge… Spirale infernale, après quelques euros, ce sont des objets de valeur, des sommes de plus en plus importantes. Nélio s’enferre dans ses mensonges. Et ne sait plus comment faire marche arrière… 

Avec beaucoup de finesse, Christine Palluy nous raconte le drame de Nélio, victime de racket, hélas très banal dans notre société, surtout chez les enfants. Elle leur livre la clé pour se sortir de l’engrenage : parler, partager, accepter qu’on ne peut pas tout résoudre seul. Ce court roman a l’originalité d’être raconté par Nélio mais aussi par les autres protagonistes de l’histoire : ses parents, sa petite sœur, ses amis, tous inquiets et perplexes devant l’attitude inexpliquable de Nélio. Mais aussi le directeur du collège et même l’agresseur. 

Un fait divers relaté avec émotion et efficacité, une histoire d’aujourd’hui vécue par un enfant d’aujourd’hui.

EXTRAIT

« Je m’approche et, d’un coup, je plonge la main à l’intérieur de son sac. Je pêche vingt euros. La somme que je dois leur donner. Ça y est, l’argent est dans la poche de mon jean. À partir d’aujourd’hui, je ne pourrai plus jamais regarder personne en face. Je suis devenu un voleur, une saleté de voleur. Mon cœur bondit dans ma poitrine, il veut sortir, me lâcher, s’enfuir. Normal. Qui aurait envie de rester avec quelqu’un comme moi ? »

CE QU’EN PENSE LA PRESSE 

- « Un roman très juste quant à la manière d’aborder cette question, qui peut aider les jeunes victimes à ne pas se murer dans le silence, à réagir, à en parler très vite aux adultes qui les entourent. » – Ricochet

- « Ce roman court est touchant, le personnage de Nélio attachant. L'auteur utilise la narration multiple en laissant chacun des personnages de l'histoire prendre la parole, ce qui donne une vision d'ensemble avec les différents points de vue. » – Bleu indigo

- « Le roman évoque avec efficacité l'angoisse que suscite ce genre de situation et invite les jeunes qui en sont victimes à dénoncer leurs bourreaux. » – Réseau des bibliothèques publiques de Montréal

A PROPOS DE L’AUTEUR

Christine Palluy vit à Nîmes. Elle écrit avec gourmandise des livres pour les petits et les presque grands. Ses textes mêlent le plus souvent rythme, humour et émotions. Ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est faire jaillir de sa mémoire les pépites de malice qui illuminent l’enfance. Elle travaille régulièrement pour la presse (Toboggan, J’apprends à Lire, J’aime Lire) mais aussi pour l’édition (Milan, Bayard, Lito, P’tit Glénat).  Le roman Le Silence de Nélio a été publié pour la première fois en novembre 2003 chez Milan Presse dans la revue Tout à Lire, sous le titre « Racket ». Voici aujourd’hui une version enrichie pour Alice Jeunesse.

Biographie de Christine Palluy

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire