Votre compte

Le Spirou d'Emile Bravo - tome 2 - SPIROU ou l'espoir malgré tout (Première partie)


Janvier 1940. Un hiver particulièrement rude s'est abattu sur Bruxelles. Alors que tout le monde attend avec appréhension l'arrivée imminente de la guerre, Fantasio s'est engagé dans l'armée belge. Dans la forteresse d'Ében-Émael, il est impatient d'en découdre et ne doute pas une seconde que les armées française et britannique écraseront l'armée allemande... Quant à Spirou, il est toujours groom et continue de vivre le plus normalement possible. Sa rencontre avec Felix, un peintre juif allemand dont les nazis ont jugé l'oeuvre "dégénérée", et Felka, sa femme, va lui faire découvrir la "question juive" et la complexité de la situation internationale. Quand la guerre éclate, Fantasio cherche à servir la patrie le plus héroïquement possible. Spirou, lui, essaye de comprendre la complexité de la situation à travers des rencontres avec des personnages profondément humains et tente de se rendre utile en étant fidèle à ses valeurs.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

16,50 €

Ebook ePub Fixed Layout

Ce format numérique a été construit pour garder une mise en page fixe. La lecture est recommandée sur un grand écran (ordinateur ou tablette).

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Spirou d'Emile Bravo - tome 2 - SPIROU ou l'espoir malgré tout (Première partie)”

Fiche technique

  • Auteur : Bravo
  • Éditeur : Dupuis
  • Collection : Dupuis "Tous Publics"
  • Date de parution : 05/10/18
  • EAN : 9791034736706
  • Format : Epub fixed layout
  • Nombre de pages: 90
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Janvier 1940. Un hiver particulièrement rude s'est abattu sur Bruxelles. Alors que tout le monde attend avec appréhension l'arrivée imminente de la guerre, Fantasio s'est engagé dans l'armée belge. Dans la forteresse d'Ében-Émael, il est impatient d'en découdre et ne doute pas une seconde que les armées française et britannique écraseront l'armée allemande... Quant à Spirou, il est toujours groom et continue de vivre le plus normalement possible. Sa rencontre avec Felix, un peintre juif allemand dont les nazis ont jugé l'oeuvre "dégénérée", et Felka, sa femme, va lui faire découvrir la "question juive" et la complexité de la situation internationale. Quand la guerre éclate, Fantasio cherche à servir la patrie le plus héroïquement possible. Spirou, lui, essaye de comprendre la complexité de la situation à travers des rencontres avec des personnages profondément humains et tente de se rendre utile en étant fidèle à ses valeurs.

Biographie de Bravo

Né en 1964 à Paris d'un père émigré espagnol et d'une mère également espagnole rencontrée en France, Émile Bravo s'évertue très jeune à gribouiller tout le temps et sur tout. Rapidement, il se lance dans l'écriture dessinée et se lie dès les années 1990 aux dessinateurs du milieu ; membre de l'Atelier Nawak aux côtés de Trondheim, Blain, Sfar ou encore David B. et Tarrin, il fonde ensuite avec l'atelier des Vosges, que rejoindront Boilet, Satrapi et Boutavant. Mais c'est avec son complice de toujours, Jean Regnaud, qu'il fait ses premières armes éditoriales avec la série Aleksis Strogonov (Dargaud), puis en auteur complet avec Les Épatantes Aventures de Jules (Dargaud) qui le fait connaître du grand public via le magazine Okapi et dont le deuxième tome lui vaut le Prix René Goscinny en 2002. Il réalise par la suite Boucle d'or et les sept ours nains (2004, Seuil Jeunesse) et Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill (2007, Gallimard Jeunesse) qui remporte le Prix Essentiel à Angoulême en 2008. Majoritairement reconnu pour ses séries jeunesse, qu'il continue de faire paraître, Bravo réalise de nombreuses illustrations pour la presse, d'Astrapi à Spirou en passant par Je Bouquine, pour des romans (Le Club des baby-sitters d'Ann M. Martin ou Les Grandes Grandes Vacances de Michel Leydier) ou pour des publications collectives. C'est en 2008 que son plus vaste projet voit le jour – créer son Spirou dans un contexte précédant la Seconde Guerre mondiale – grâce au Journal d'un ingénu, initialement pensé comme un one-shot. Cette aventure inédite du jeune groom recueille très vite les louanges de la critique et multiplie les récompenses : Prix des libraires, Grand Prix RTL, Prix Diagonale et Prix du meilleur album chez BDGest'Arts en 2008 ; Prix Essentiel à Angoulême, Prix des Cheminots et Prix "Le Peng" de la meilleure BD européenne en 2009 ; Prix littéraire jeunesse en 2010. Fort de son succès et conscient qu'il n'avait pas tout dit, Émile Bravo se consacre depuis une décennie à la suite de cette histoire, immergeant Spirou dans les affres de l'Occupation. Quatre tomes composeront cette longue aventure de 300 pages. Le premier album de cette tétralogie, sous-titré "L'Espoir malgré tout", sort en octobre 2018 en même temps que la réédition du Journal d'un ingénu augmentée d'un récit court : "La Loi du plus fort". Les tomes suivants paraîtront respectivement en 2019 ("Un peu plus loin vers l'horreur") et 2020 ("Un départ vers la fin" et "Une fin et un nouveau départ").

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire