Votre compte

Le système du droit


Le « système de la philosophie » se devrait dévoiler comme le « système du droit », comme système dont la réflexion sur le droit constitue l’unifiant. Après avoir justifié cette thèse, cet ouvrage analyse la structure systématique de la réflexion juridique elle-même, pour dégager ce qu’il doit en être de la théorie du droit pour qu’elle occupe effectivement le centre du « système de la philosophie ». De la fonction systémique du droit se déduit en effet l’articulation interne du Fondement du droit naturel comme constituant lui-même un système : un « système du droit » au sens, cette fois, du système dont le droit est l’objet?. Cette systématicité interne au Fondement du droit naturel, qui pose notamment le problème de l’articulation entre droit et politique, est requise par ce qui va apparaître comme la question centrale de la réflexion juridique de Fichte, celle de l’ « application ». Conduisant du Droit naturel (1796) au Droit naturel appliqué (1797), la question s’énonce ainsi : quelles sont les conditions de réalisation du concept de droit dans le monde sensible ? La recherche des conditions de réalisation du « système de la philosophie » se concentrera donc sur celle des conditions politiques de réalisation de la communauté juridique. À cet égard, Fichte est sans doute le seul penseur chez qui l’achèvement de la philosophie comme philosophie du droit et, plus précisément, comme philosophie politique, devient l’objet même de la philosophie.

Ce livre est classé dans les catégories :

19,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le système du droit”

Fiche technique

Résumé

Le « système de la philosophie » se devrait dévoiler comme le « système du droit », comme système dont la réflexion sur le droit constitue l’unifiant. Après avoir justifié cette thèse, cet ouvrage analyse la structure systématique de la réflexion juridique elle-même, pour dégager ce qu’il doit en être de la théorie du droit pour qu’elle occupe effectivement le centre du « système de la philosophie ». De la fonction systémique du droit se déduit en effet l’articulation interne du Fondement du droit naturel comme constituant lui-même un système : un « système du droit » au sens, cette fois, du système dont le droit est l’objet?. Cette systématicité interne au Fondement du droit naturel, qui pose notamment le problème de l’articulation entre droit et politique, est requise par ce qui va apparaître comme la question centrale de la réflexion juridique de Fichte, celle de l’ « application ». Conduisant du Droit naturel (1796) au Droit naturel appliqué (1797), la question s’énonce ainsi : quelles sont les conditions de réalisation du concept de droit dans le monde sensible ? La recherche des conditions de réalisation du « système de la philosophie » se concentrera donc sur celle des conditions politiques de réalisation de la communauté juridique. À cet égard, Fichte est sans doute le seul penseur chez qui l’achèvement de la philosophie comme philosophie du droit et, plus précisément, comme philosophie politique, devient l’objet même de la philosophie.

Biographie d’Alain Renaut

Alain Renaut est professeur de philosophie politique et d’éthique à la Sorbonne, et assure un cours de justice globale à Sciences-Po. Parmi une trentaine d’ouvrages, il est l’auteur de Qu’est-ce qu’une politique juste ?Essai sur la question du meilleur régime (Grasset, 2004), Un humanisme de la diversité. Essai sur la décolonisation des identités (Flammarion, 2009) et Quelle éthique pour nos démocraties ? (Buchet-Chastel, 2011).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire