Votre compte

Le Tueur (Tome 6) - Modus Vivendi

Luc Jacamon (drawings_by)


Au Vénézuela, le "sanctuaire" qu'il a choisi pour se retirer du monde depuis quatre longues années, le Tueur réapparaît aux yeux de ses semblables. L’ennui, la lassitude de ne plus rien faire, le besoin d’action ? Toujours est-il que l’ex-exécuteur, sollicité par des interlocuteurs se recommandant de son vieil ami Mariano, reprend du service pour “une pige”, comme il dit ; un contrat comme ça, pour voir, sans engagement ultérieur. Sauf que l’affaire, évidemment, sent plus mauvais qu’il n’y paraissait de prime abord. Éliminer un banquier et un courtier international en pétrole, soit. Mais pourquoi sa troisième et dernière cible est-elle une religieuse, Madre Luisa, si dévouée, désintéressée et investie dans son ministère auprès des plus pauvres qu’on la connaît dans toute l’Amérique latine comme la madonne des bidonvilles…

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Version papier

12,50 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Tueur (Tome 6) - Modus Vivendi”

Fiche technique

  • Auteur : Matz
  • dessins de : Luc Jacamon
  • Éditeur : Casterman
  • Date de parution : 09/01/18
  • EAN : 9782203100442
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 48
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Au Vénézuela, le "sanctuaire" qu'il a choisi pour se retirer du monde depuis quatre longues années, le Tueur réapparaît aux yeux de ses semblables. L’ennui, la lassitude de ne plus rien faire, le besoin d’action ? Toujours est-il que l’ex-exécuteur, sollicité par des interlocuteurs se recommandant de son vieil ami Mariano, reprend du service pour “une pige”, comme il dit ; un contrat comme ça, pour voir, sans engagement ultérieur. Sauf que l’affaire, évidemment, sent plus mauvais qu’il n’y paraissait de prime abord. Éliminer un banquier et un courtier international en pétrole, soit. Mais pourquoi sa troisième et dernière cible est-elle une religieuse, Madre Luisa, si dévouée, désintéressée et investie dans son ministère auprès des plus pauvres qu’on la connaît dans toute l’Amérique latine comme la madonne des bidonvilles…

Biographie de Matz

Matz publie son premier album, Bayou Joey, avec Jean-Christophe Chauzy au dessin. Trois ans plus tard, Peines perdues est nommé dans la catégorie Meilleur album à Angoulême. En 1998, il lance Le Tueur, avec Luc Jacamon. Toujours chez Casterman, il publie Du Plomb dans la tête (avec Colin Wilson) et Cyclopes (Jacamon/De Meyere). Avec Miles Hyman, il adapte le classique de James Ellroy, Le Dahlia noir. Avec J-M. Rochette, il réalise le scénario du nouveau cycle de la série Transperceneige.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire