Votre compte

Le Village à l'heure de la télé


Avant la télé, les hommes vivaient sans. Vérité essentielle, lapalissade. Oui, mais... Ce truisme dissimule un profond changement social et culturel, un bouleversement d'habitudes et de comportements. La télé, aujourd'hui, c'est presque la famille ; en tout cas, personne ne songe à la renier, beaucoup en ont l'esprit. Importante pour les citadins, la télévision l'est encore plus pour les ruraux qui, vivant souvent repliés sur eux-mêmes, se définissent partiellement par rapport à ce média. On l'aime ou on ne l'aime pas. On l'arbore fièrement ou on le cache. On en est plus ou moins l'esclave, mais l'esclave consentant. En tout cas, depuis son apparition, la télévision a tout changé, tout remodelé. Rien n'est plus comme avant. Et dans les campagnes, qui sont souvent de petits univers, des villages entiers ont appris à vivre ainsi, recréant de nouveaux équilibres, inventant, en fonction des programmes une nouvelle façon d'être et de vivre. Le rythme de la télévision est devenu celui de la vie de chaque jour. Dans le miroir d'un village, c'est chaque Français qui se retrouve face au petit écran. Ce livre concerne tous les téléspectateurs.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Village à l'heure de la télé”

Fiche technique

Résumé

Avant la télé, les hommes vivaient sans. Vérité essentielle, lapalissade. Oui, mais... Ce truisme dissimule un profond changement social et culturel, un bouleversement d'habitudes et de comportements. La télé, aujourd'hui, c'est presque la famille ; en tout cas, personne ne songe à la renier, beaucoup en ont l'esprit. Importante pour les citadins, la télévision l'est encore plus pour les ruraux qui, vivant souvent repliés sur eux-mêmes, se définissent partiellement par rapport à ce média. On l'aime ou on ne l'aime pas. On l'arbore fièrement ou on le cache. On en est plus ou moins l'esclave, mais l'esclave consentant. En tout cas, depuis son apparition, la télévision a tout changé, tout remodelé. Rien n'est plus comme avant. Et dans les campagnes, qui sont souvent de petits univers, des villages entiers ont appris à vivre ainsi, recréant de nouveaux équilibres, inventant, en fonction des programmes une nouvelle façon d'être et de vivre. Le rythme de la télévision est devenu celui de la vie de chaque jour. Dans le miroir d'un village, c'est chaque Français qui se retrouve face au petit écran. Ce livre concerne tous les téléspectateurs.

Biographie de Jean-Pierre Corbeau

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire