Votre compte

Lentement place de l'église


« J'écris cela au début d'un siècle, n'importe lequel, de quelque part en France. Il a gelé la nuit dernière, nous verrons à la Pentecôte, peut-être avant, si les rosiers auront résisté. J'ai retrouvé le pull-over rouge que la femme du Duc avait tricoté pour Stéphane. Je ne prendrai pas froid. Ma mère m'appelle mon grand . Plus rien ne presse. »

Le dernier volet du Journal de Pascal Sevran, commencé avec l'immense succès de La Vie sans lui.


« Des phrases ciselées, des mots essentiels, des aphorismes qu'on aurait aimé avoir trouvés avant lui. »

Maryvonne Ollivry, Madame Figaro



« Ceux qui savent aimer à ce degré rendent le monde meilleur. »

Christine Arnothy, Le Parisien



« Depuis combien de temps n'avait-on pas dit avec des mots aussi justes le vide de l'absence ? La plume ne tremble pas sous le coup de l'émotion. Pascal Sevran montre une rare maîtrise du journal intime. »

François Dufay, Le Point



« Le sens de la maxime à la Chardonne, la vivacité d'esprit à la Morand. Un constant régal. Un genre superbement dominé. »

Gilles Pudlowski, Le Point



« Il faut du style pour exprimer cette nostalgie qui va de l'avant. J'appelle cela de la littérature. »

Yann Moix, Elle



« Dans les bibliothèques, Sevran figurera parmi les plumes les plus brillantes près de Morand, Jules Renard ou Léautaud. »

Jérôme Béglé, Paris-Match


Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

3,90 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Lentement place de l'église”

Fiche technique

  • Auteur : Pascal Sevran
  • Éditeur : Albin Michel
  • Date de parution : 01/07/15
  • EAN : 9782226341716
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 272
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

« J'écris cela au début d'un siècle, n'importe lequel, de quelque part en France. Il a gelé la nuit dernière, nous verrons à la Pentecôte, peut-être avant, si les rosiers auront résisté. J'ai retrouvé le pull-over rouge que la femme du Duc avait tricoté pour Stéphane. Je ne prendrai pas froid. Ma mère m'appelle mon grand . Plus rien ne presse. »

Le dernier volet du Journal de Pascal Sevran, commencé avec l'immense succès de La Vie sans lui.


« Des phrases ciselées, des mots essentiels, des aphorismes qu'on aurait aimé avoir trouvés avant lui. »

Maryvonne Ollivry, Madame Figaro



« Ceux qui savent aimer à ce degré rendent le monde meilleur. »

Christine Arnothy, Le Parisien



« Depuis combien de temps n'avait-on pas dit avec des mots aussi justes le vide de l'absence ? La plume ne tremble pas sous le coup de l'émotion. Pascal Sevran montre une rare maîtrise du journal intime. »

François Dufay, Le Point



« Le sens de la maxime à la Chardonne, la vivacité d'esprit à la Morand. Un constant régal. Un genre superbement dominé. »

Gilles Pudlowski, Le Point



« Il faut du style pour exprimer cette nostalgie qui va de l'avant. J'appelle cela de la littérature. »

Yann Moix, Elle



« Dans les bibliothèques, Sevran figurera parmi les plumes les plus brillantes près de Morand, Jules Renard ou Léautaud. »

Jérôme Béglé, Paris-Match


Biographie de Pascal Sevran

Pascal Sevran est né en 1945. Son oeuvre romanesque et littéraire est désormais entièrement réunie chez Albin Michel. Parmi ses plus grands succès : Tous les bonheurs sont provisoires, Mitterrand les autres jours, La Vie sans lui... Le talent littéraire de Pascal Sevran ne date pas de La Vie sans lui et Des lendemains de fêtes. Le succès non plus. C'est en 1979 qu'il publie son premier roman Le passé supplémentaire qui obtient le prix Roger-Nimier.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire