Votre compte

Léonore, toujours


"J'ai donné la vie. Ça m'a tuée. J'en avais une seule. Je n'écris plus. Depuis aujourd'hui. Ça, ça ne s'appelle pas écrire, ça s'appelle marquer. Je marquerai chaque jour quelque chose sur elle, au moins une ligne. Il n'y a qu'elle. Que ça. Que ça. Qui m'a tuée." Une jeune mère relate, sous la forme d'un journal, et comme en temps réel, l'arrivée au monde de son enfant. La petite fille a huit mois, le quotidien nous est livré, mais il est marqué par la force paradoxale des sentiments qui l'assaillent : l'amour inconditionnel qu'éprouve la jeune femme efface-t-il la complexité ? Et quels sont les enjeux de cette nouvelle passion entre la jeune mère et la toute petite fille ?

Ce livre est classé dans les catégories :

4,49 €
?

Version papier

4,90 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Léonore, toujours”

Fiche technique

Résumé

"J'ai donné la vie. Ça m'a tuée. J'en avais une seule. Je n'écris plus. Depuis aujourd'hui. Ça, ça ne s'appelle pas écrire, ça s'appelle marquer. Je marquerai chaque jour quelque chose sur elle, au moins une ligne. Il n'y a qu'elle. Que ça. Que ça. Qui m'a tuée." Une jeune mère relate, sous la forme d'un journal, et comme en temps réel, l'arrivée au monde de son enfant. La petite fille a huit mois, le quotidien nous est livré, mais il est marqué par la force paradoxale des sentiments qui l'assaillent : l'amour inconditionnel qu'éprouve la jeune femme efface-t-il la complexité ? Et quels sont les enjeux de cette nouvelle passion entre la jeune mère et la toute petite fille ?

Biographie de Christine Angot

Christine Angot est l'auteure de nombreux romans, dont L'Inceste (1999), Pourquoi le Brésil ? (2002), Les Désaxés (2004), Rendez-vous (2006), Le Marché des amants (2008), Les Petits (2011), Une semaine de vacances (2012), La Petite Foule (2014), et de pièces de théâtre, dont La Place du singe (Théâtre de la Colline, 2005). Elle a préfacé une monographie sur Jean-Michel Othoniel (2006). Son roman Un amour impossible a remporté le prix Décembre 2015 et a été adapté et joué au Théâtre de l’Odéon en 2017.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire