Votre compte

Les ambitions d’une capitale


Cet ouvrage a pour objet d'étude les projets d’aménagement de la Corniche de Rabat et de la vallée du Bou Regreg. L'auteur nous invite à comprendre pourquoi et comment les responsables du développement de la ville de Rabat ont réintroduit les fronts d’eau dans leurs politiques d’aménagement, alors que, jusqu’à présent, la ville avait tourné le dos aussi bien à la mer qu'au fleuve. Il soulève aussi la question de savoir dans quelle mesure ces « mégaprojets » contribuent à conserver ou au contraire à bouleverser les règles du jeu de la fabrication urbaine locale. L'auteur a procédé au croisement d’approches de l’action sur la ville « par le haut » et « par le bas ». Cette double entrée a inévitablement des conséquences sur les plans théorique et méthodologique. Elle explique l’hétérogénéité des sources utilisées et justifie le recours à des analyses quantitatives et qualitatives. Enfin, elle légitime le positionnement par rapport à des cadres théoriques variés. Les réflexions conclusives de l'auteur sont très liées à l’analyse du processus de production des deux projets étudiés, mais elles renvoient aussi à des problématiques plus générales, à savoir : la question de la démocratie représentative et participative ; celle de la confrontation des légitimités ; et celle, enfin, des conflits - et de leur éventuelle régulation - entre intérêts particuliers et intérêt général.

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les ambitions d’une capitale”

Fiche technique

Résumé

Cet ouvrage a pour objet d'étude les projets d’aménagement de la Corniche de Rabat et de la vallée du Bou Regreg. L'auteur nous invite à comprendre pourquoi et comment les responsables du développement de la ville de Rabat ont réintroduit les fronts d’eau dans leurs politiques d’aménagement, alors que, jusqu’à présent, la ville avait tourné le dos aussi bien à la mer qu'au fleuve. Il soulève aussi la question de savoir dans quelle mesure ces « mégaprojets » contribuent à conserver ou au contraire à bouleverser les règles du jeu de la fabrication urbaine locale. L'auteur a procédé au croisement d’approches de l’action sur la ville « par le haut » et « par le bas ». Cette double entrée a inévitablement des conséquences sur les plans théorique et méthodologique. Elle explique l’hétérogénéité des sources utilisées et justifie le recours à des analyses quantitatives et qualitatives. Enfin, elle légitime le positionnement par rapport à des cadres théoriques variés. Les réflexions conclusives de l'auteur sont très liées à l’analyse du processus de production des deux projets étudiés, mais elles renvoient aussi à des problématiques plus générales, à savoir : la question de la démocratie représentative et participative ; celle de la confrontation des légitimités ; et celle, enfin, des conflits - et de leur éventuelle régulation - entre intérêts particuliers et intérêt général.

Biographie d’Hicham Mouloudi

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire