Votre compte

Les Ambivalences de l'émancipation féminine


Être ambivalent, c'est vouloir à la fois une chose et son contraire : l'émancipation et la servitude, l'autonomie et la protection, la liberté sexuelle et la dépendance affec-tive. Depuis environ trois générations, nous disposons de modèles identitaires qui garantissent aux femmes une indépendance matérielle sans renoncement à la vie sexuelle ni stigmatisation sociale. Mais cette conquête est récente et l'ordre traditionnel encore très présent dans les esprits : d'où d'inévitables difficultés à assumer une émancipation pourtant désirée et revendiquée.
A ces ambivalences s'ajoutent des contradictions plus directement politiques dans la façon de définir les combats féministes. Car on peut aujourd'hui se dire féministe en revendiquant comme en refusant la loi sur la parité électorale, la féminisation systématique des noms de profession ou encore la liberté de prostitution et la pornographie. Voilà qui complique singulièrement le paysage confortable où sont censés s'affronter les méchants dominants et les gentilles dominées.
Il est possible d'opposer à cette complexité du réel autre chose que les simplifications bêtifiantes du « politiquement correct ». Repérer les contradictions plutôt que les dénier, les comprendre plutôt que les stigmatiser, et reconstruire à partir de là des positions plus cohérentes et plus lucides : tels sont les objectifs des différents textes réunis ici.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

14,20 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Ambivalences de l'émancipation féminine”

Fiche technique

Résumé

Être ambivalent, c'est vouloir à la fois une chose et son contraire : l'émancipation et la servitude, l'autonomie et la protection, la liberté sexuelle et la dépendance affec-tive. Depuis environ trois générations, nous disposons de modèles identitaires qui garantissent aux femmes une indépendance matérielle sans renoncement à la vie sexuelle ni stigmatisation sociale. Mais cette conquête est récente et l'ordre traditionnel encore très présent dans les esprits : d'où d'inévitables difficultés à assumer une émancipation pourtant désirée et revendiquée.
A ces ambivalences s'ajoutent des contradictions plus directement politiques dans la façon de définir les combats féministes. Car on peut aujourd'hui se dire féministe en revendiquant comme en refusant la loi sur la parité électorale, la féminisation systématique des noms de profession ou encore la liberté de prostitution et la pornographie. Voilà qui complique singulièrement le paysage confortable où sont censés s'affronter les méchants dominants et les gentilles dominées.
Il est possible d'opposer à cette complexité du réel autre chose que les simplifications bêtifiantes du « politiquement correct ». Repérer les contradictions plutôt que les dénier, les comprendre plutôt que les stigmatiser, et reconstruire à partir de là des positions plus cohérentes et plus lucides : tels sont les objectifs des différents textes réunis ici.

Biographie de Nathalie Heinich

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire