Votre compte

Les aventures de Poussin 1er - Tome 2 - Les apparences sont trompeuses


Poussin Ier est un personnage bien particulier, minuscule mais mégalo, naïf mais plein de certitudes, premier degré mais terriblement drôle, et surtout incroyablement attachant. Avec quelques amis et les contours de la ferme où il vit pour seul horizon, Poussin voudrait comprendre ce monde qui l'entoure (à sa manière, bien entendu). Après un premier tome unanimement salué, le célèbre et prolifique écrivain Éric-Emmanuel Schmitt pérennise son incursion dans la bande dessinée en reprenant la plume pour faire vivre à son personnage de nouvelles aventures, à la croisée du gag et du conte philosophique. Où suis-je, qui suis-je, autant de questionnements qui, sous le trait expressif de Janry (Spirou, Le Petit Spirou), empruntent aussi à la grande tradition de l'humour franco-belge. Léger et décalé, amusant et toujours intelligent, l'étonnant binôme invente ici un nouveau genre de bande dessinée. Un cocktail original et inclassable !

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Version papier

14,50 €

Ebook ePub Fixed Layout

Ce format numérique a été construit pour garder une mise en page fixe. La lecture est recommandée sur un grand écran (ordinateur ou tablette).

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les aventures de Poussin 1er - Tome 2 - Les apparences sont trompeuses”

Fiche technique

Résumé

Poussin Ier est un personnage bien particulier, minuscule mais mégalo, naïf mais plein de certitudes, premier degré mais terriblement drôle, et surtout incroyablement attachant. Avec quelques amis et les contours de la ferme où il vit pour seul horizon, Poussin voudrait comprendre ce monde qui l'entoure (à sa manière, bien entendu). Après un premier tome unanimement salué, le célèbre et prolifique écrivain Éric-Emmanuel Schmitt pérennise son incursion dans la bande dessinée en reprenant la plume pour faire vivre à son personnage de nouvelles aventures, à la croisée du gag et du conte philosophique. Où suis-je, qui suis-je, autant de questionnements qui, sous le trait expressif de Janry (Spirou, Le Petit Spirou), empruntent aussi à la grande tradition de l'humour franco-belge. Léger et décalé, amusant et toujours intelligent, l'étonnant binôme invente ici un nouveau genre de bande dessinée. Un cocktail original et inclassable !

Biographie de Eric-Emmanuel Schmitt

En quelques années, Eric-Emmanuel Schmitt est devenu un des auteurs francophones les plus lus et les plus représentés dans le monde. Né en 1960, normalien, agrégé de philosophie, docteur, il s'est d'abord fait connaître au théâtre avec Le Visiteur, cette rencontre hypothétique entre Freud et peut-être Dieu, devenu un classique du répertoire international. Rapidement, d'autres succès ont suivi : "Variations énigmatiques, Le Libertin, Hôtel des deux mondes, Petits crimes conjugaux, Mes Evangiles, La Tectonique des sentiments, Kiki Van Beethoven, Le journal d'Anne Frank", une création mondiale avec l'autorisation exceptionnelle de la fondation Anne Frank.
Plébiscitées tant par le public que par la critique, ses pièces ont été récompensées par plusieurs Molière et le Grand Prix du théâtre de l'Académie française. Ses livres sont traduits en 43 langues et plus de 50 pays jouent régulièrement ses pièces. Il écrit le Cycle de l'Invisible, six récits sur l'enfance et la spiritualité, qui rencontrent un immense succès aussi bien sur scène qu'en librairie : "Milarepa, Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, Oscar et la dame rose, L'Enfant de Noé, Le sumo qui ne pouvait pas grossir et Les dix enfants que madame Ming n'a jamais eus".
Une carrière de romancier, initiée par La Secte des égoïstes, absorbe une grande partie de son énergie depuis L'Evangile selon Pilate, livre lumineux dont "La Part de l'autre" se veut le côté sombre. Depuis, on lui doit Lorsque j'étais une oeuvre d'art, une variation fantaisiste et contemporaine sur le mythe de Faust et une autofiction, "Ma Vie avec Mozart", une correspondance intime et originale avec le compositeur de Vienne, ce livre sera suivi par "Quand je pense que Beethoven est mort alors que tant de crétins vivent", constituant ainsi le deuxième volume du cycle "Le Bruit qui pense".
S'ensuivent deux recueils de nouvelles : "Odette Toulemonde" et autres histoires, 8 destins de femmes à la recherche du bonheur, inspiré par son premier film, et "La rêveuse d'Ostende", un bel hommage au pouvoir de l'imagination. Dans "Ulysse from Bagdad", il livre une épopée picaresque de notre temps et interroge la condition humaine. Son troisième recueil de nouvelles "Concerto à la mémoire d'un ange", nous présente des héros à qui, un jour, la rédemption est offerte.
En 2010 ce roman se voit décerner le prestigieux prix Goncourt de la nouvelle. Dans son dernier roman "La femme au miroir" paru à la rentrée littéraire 2011, il nous présente trois destins, trois aventures singulières, trois femmes infiniment proches tant elles se ressemblent par leur sentiment de différence et leur volonté d'échapper à l'image d'elles-mêmes que leur tend le miroir de leur époque.
Tout les éloigne de ce que la société, leur entourage, les hommes ont décidé à leur place. Son quatrième recueil de nouvelles, "Les deux messieurs de Bruxelles", nous dévoile avec délicatesse les secrets de plusieurs âmes. Encouragé par le succès international remporté par son premier film "Odette Toulemonde", il adapte et réalise "Oscar et la dame rose" (2009). Amoureux de musique, Eric-Emmanuel Schmitt a également signé la traduction française des Noces de Figaro et de Don Giovanni.
Toujours curieux, il ouvre en permanence de nouvelles portes, tend de nouveaux miroirs, pour notre plus grand plaisir. Il évoque sa passion pour Georges Bizet et Carmen en faisant ses débuts à l'Opéra National de Paris dans Le Mystère Bizet en octobre 2012 Il vit à Bruxelles et toutes ses oeuvres en français sont éditées par Albin Michel. Né le 2 octobre 1957, à Jadotville (aujourd'hui Likasi) au Congo, Janry passe les dix premières années de sa vie en Afrique.
Lorsqu'il débarque à Bruxelles avec ses parents en 1967, le jeune garçon est déjà un dessinateur compulsif. Pour discipliner ce talent évident pour les images, il s'inscrit dans une école d'arts graphiques et fait ses premières armes dans les fanzines. Adolescent, il fait la connaissance de Stéphane De Becker et de son futur comparse Philippe Tome. Devenu assistant de Dupa, c'est Tome qui le remplace lorsqu'il doit accomplir son service militaire.
Une fois revenu de ses obligations, Janry rejoint Tome avec qui il forme un duo prometteur. Assistants de Turk et De Groot, le duo est remarqué par le rédacteur en chef de Spirou, Alain de Kuyssche, qui leur propose d'animer une page ludique hebdomadaire : Jeureka. À deux, ils réalisent une histoire courte intitulée La voix sans maître qui leur vaut l'honneur d'être choisis, à 23 ans à peine, pour reprendre la série "Spirou et Fantasio".
Alternant aventure, science-fiction, polar humoristique, le duo apporte une magnifique dynamique à la série "Spirou et Fantasio" qui connaît alors des records de popularité. En 1987, ils racontent l'enfance espiègle de leur héros dans "Le Petit Spirou", nouvelle coqueluche des lecteurs du journal. En 1990, Janry s'octroie une récréation en écrivant les gags de la série "Passe-moi l'ciel" dessinée par Stuf.
En 1998, pour leur dernière apparition comme titulaires de la série "Spirou et Fantasio", Tome et Janry font glisser leur héros vers un univers inquiétant et futuriste qui marque les esprits avec son titre énigmatique : Machine qui rêve. Depuis cet album charnière, Janry poursuit avec gourmandise son travail sur "Le Petit Spirou" et "Passe-moi l'ciel". En 2013, il met son imparable dessin au service d'une nouvelle série née de l'imagination de l'écrivain éric-Emmanuel Schmitt : "Les Aventures de Poussin Ier". En compagnie de Tome, Janry a réalisé près de trente albums de "Spirou" (petit ou grand), mettant son dessin vif au service du groom le plus célèbre de la bande dessinée.
On lui doit également les séries "Passe moi le ciel" avec Stuf et "Poussin Ier" écrite par Eric-Emmanuel Schmitt.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire