Votre compte

Les Chaînes de l’Esclavage


« Ouvrage destiné à développer les noirs attentats des princes contre les peuples, les ressorts secrets, les ruses, les menées, les artifices, les coups d’État qu’ils emploient pour détruire la liberté, et les scènes sanglantes qui accompagnent le despotisme. »

Plus de vingt-cinq années avant la Révolution de 1789, Marat pouvait également écrire :

« Le Mal est dans la chose même et le remède est violent. Il faut porter la cognée à la racine. Il faut faire connaître au peuple ses droits et l’engager à les revendiquer ; il faut lui mettre les armes à la main, se saisir dans tout le royaume des petits tyrans qui le tiennent opprimé, renverser l’édifice monstrueux de notre gouvernement, en établir un nouveau sur une base équitable. Les gens qui croient que le reste du genre humain est fait pour servir à leur bien-être n’approuveront pas sans doute ce remède, mais ce n’est pas eux qu’il faut consulter ; il s’agit de dédommager tout un peuple de l’injustice de ses oppresseurs. », c’est le premier développement, également antérieur à 1789, des positions révolutionnaires de Marat.

Édition relue, corrigée, mise en forme et enregistrée au Format professionnel électronique © Ink Book édition.

Ce livre est classé dans les catégories :

2,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Chaînes de l’Esclavage”

Fiche technique

Résumé

« Ouvrage destiné à développer les noirs attentats des princes contre les peuples, les ressorts secrets, les ruses, les menées, les artifices, les coups d’État qu’ils emploient pour détruire la liberté, et les scènes sanglantes qui accompagnent le despotisme. »

Plus de vingt-cinq années avant la Révolution de 1789, Marat pouvait également écrire :

« Le Mal est dans la chose même et le remède est violent. Il faut porter la cognée à la racine. Il faut faire connaître au peuple ses droits et l’engager à les revendiquer ; il faut lui mettre les armes à la main, se saisir dans tout le royaume des petits tyrans qui le tiennent opprimé, renverser l’édifice monstrueux de notre gouvernement, en établir un nouveau sur une base équitable. Les gens qui croient que le reste du genre humain est fait pour servir à leur bien-être n’approuveront pas sans doute ce remède, mais ce n’est pas eux qu’il faut consulter ; il s’agit de dédommager tout un peuple de l’injustice de ses oppresseurs. », c’est le premier développement, également antérieur à 1789, des positions révolutionnaires de Marat.

Édition relue, corrigée, mise en forme et enregistrée au Format professionnel électronique © Ink Book édition.

Biographie de Jean-Paul Marat

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire