Votre compte

Les conseillers de François Ier


Ce livre part du constat qu’au cours de la première modernité, si la cour est le centre du pouvoir politique, le Conseil du roi reste le principal organe de gouvernement, l’influence des grands officiers dépendant par exemple très largement de leur présence ou non en son sein. Or les études sur les Conseils et les conseillers de la première modernité française sont rares. En s’intéressant aux principaux conseillers de François Ier, ce livre souhaite donc combler un vide et apporter, à travers le cas français, des éléments permettant de mieux comprendre les modes de fonctionnement de l’État moderne dans la France de la Renaissance. L’approche privilégiée dans ce livre est une approche politique : les auteurs se sont efforcés de circonscrire la liste des hommes et des quelques femmes qui ont participé au gouvernement du royaume au cours du règne de François Ier. Sont ainsi proposées, dans certains cas pour la première fois, des études sur l’ensemble des principaux conseillers du roi. Ces études sont encadrées, d’abord par une importante introduction sur l’histoire du Conseil en France jusqu’au XVIe siècle et sur la réalité complexe et multiple qui est la sienne dans la première moitié du siècle, ensuite, par une série d’essais et d’annexes. L’ensemble fait de ce livre un outil pour l’historien de François Ier bien sûr, mais aussi, plus généralement pour l’historien de la Renaissance, de l’État ou du fait politique en général. Œuvre de 20 historiens de 6 nationalités différentes, il est le fruit de quatre ans de travail et du dépouillement de plus de 50 fonds d’archives.

12,99 €
?

Version papier

26,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les conseillers de François Ier”

Fiche technique

Résumé

Ce livre part du constat qu’au cours de la première modernité, si la cour est le centre du pouvoir politique, le Conseil du roi reste le principal organe de gouvernement, l’influence des grands officiers dépendant par exemple très largement de leur présence ou non en son sein. Or les études sur les Conseils et les conseillers de la première modernité française sont rares. En s’intéressant aux principaux conseillers de François Ier, ce livre souhaite donc combler un vide et apporter, à travers le cas français, des éléments permettant de mieux comprendre les modes de fonctionnement de l’État moderne dans la France de la Renaissance. L’approche privilégiée dans ce livre est une approche politique : les auteurs se sont efforcés de circonscrire la liste des hommes et des quelques femmes qui ont participé au gouvernement du royaume au cours du règne de François Ier. Sont ainsi proposées, dans certains cas pour la première fois, des études sur l’ensemble des principaux conseillers du roi. Ces études sont encadrées, d’abord par une importante introduction sur l’histoire du Conseil en France jusqu’au XVIe siècle et sur la réalité complexe et multiple qui est la sienne dans la première moitié du siècle, ensuite, par une série d’essais et d’annexes. L’ensemble fait de ce livre un outil pour l’historien de François Ier bien sûr, mais aussi, plus généralement pour l’historien de la Renaissance, de l’État ou du fait politique en général. Œuvre de 20 historiens de 6 nationalités différentes, il est le fruit de quatre ans de travail et du dépouillement de plus de 50 fonds d’archives.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire