Votre compte

Les crises d'Orient


En ce début de xxie siècle, le cycle d’instabilités au Moyen-Orient commencé en 2003 et qui s’est accéléré depuis 2011 a pris une dimension particulièrement dangereuse. Et l’on se donne l’impression d’être dans une situation nouvelle. En réalité, le Moyen-Orient a connu, tout au long du xixe siècle, des crises dites d’Orient.
Dans un jeu d’ingérences et d’implications entre acteurs locaux, régionaux et internationaux, au point que l’on ne sait plus qui manipulait l’autre, ces crises opposèrent des intérêts et des projections culturelles contradictoires, aussi bien des Européens sur les pays dits orientaux que de ces derniers vers ce que l’on appelait le « monde civilisé ». Les États affrontèrent une violence parfois extrême, répondant dans l’urgence par des solutions politiques souvent boiteuses.
Henry Laurens reprend à son fondement cette « question d’Orient » si multiple, liée aux recompositions successives de l’Empire ottoman et du « Grand Jeu » qui opposa, en Asie, Russie et Grande-Bretagne entre la fin du xviiie siècle et 1914.
 
Henry Laurens est titulaire, depuis 2003, de la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France et auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages d’histoire, notamment la Question de Palestine (5 vol.) première véritable synthèse d’une des questions essentielles de notre temps.
 

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Version papier

19,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les crises d'Orient”

Fiche technique

  • Auteur : Henry Laurens
  • Éditeur : Fayard
  • Collection : Divers Histoire
  • Date de parution : 08/02/17
  • EAN : 9782213706481
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 384
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

En ce début de xxie siècle, le cycle d’instabilités au Moyen-Orient commencé en 2003 et qui s’est accéléré depuis 2011 a pris une dimension particulièrement dangereuse. Et l’on se donne l’impression d’être dans une situation nouvelle. En réalité, le Moyen-Orient a connu, tout au long du xixe siècle, des crises dites d’Orient.
Dans un jeu d’ingérences et d’implications entre acteurs locaux, régionaux et internationaux, au point que l’on ne sait plus qui manipulait l’autre, ces crises opposèrent des intérêts et des projections culturelles contradictoires, aussi bien des Européens sur les pays dits orientaux que de ces derniers vers ce que l’on appelait le « monde civilisé ». Les États affrontèrent une violence parfois extrême, répondant dans l’urgence par des solutions politiques souvent boiteuses.
Henry Laurens reprend à son fondement cette « question d’Orient » si multiple, liée aux recompositions successives de l’Empire ottoman et du « Grand Jeu » qui opposa, en Asie, Russie et Grande-Bretagne entre la fin du xviiie siècle et 1914.
 
Henry Laurens est titulaire, depuis 2003, de la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France et auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages d’histoire, notamment la Question de Palestine (5 vol.) première véritable synthèse d’une des questions essentielles de notre temps.
 

Biographie d’Henry Laurens

Né en 1954, Henry Laurens est historien. Docteur d'État et agrégé d'histoire, il est reconnu comme l'un des grands spécialistes du Moyen-Orient. Henry Laurens est professeur au Collège de France (titulaire de la chaire « Histoire contemporaine du monde arabe) et à l'INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales) ; il a par ailleurs été directeur du Centre d'études et de recherches sur le Moyen-Orient Contemporain (CERMOC) à Beyrouth puis directeur scientifique de l'Institut Français du Proche-Orient. Henry Laurens s'intéresse notamment à l'étude, sur la longue durée, des relations entre Israël et le monde arabe. En 2004, il a reçu le Prix Joseph du Theil de l'Académie des Sciences morales et politiques, ainsi que le Prix de l'amitié franco-arabe de l'Association de solidarité franco-arabe. Henry Laurens est l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels : La Question de Palestine, tomes I, II et III (Fayard, 1999/2002/2007), L'Orient arabe à l'heure américaine (Armand Colin, 2004), Orientales, tome I, II et III (CNRS éditions, 2004), Histoire du monde arabe contemporain (Fayard, 2004), Paix et guerre au Moyen-Orient : L'Orient arabe et le monde de 1945 à nos jours (Armand Colin, 2005) et Deux siècles d'Orient (CNRS éditions, 2007).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire