Votre compte

Les Cyniques. Le rire de la Révolution tranquille


Les Cyniques : une anthologie Groupe d’humoristes des années 60 composé d’André Dubois, de Marc Laurendeau et des regrettés Marcel Saint-Germain et Serge Grenier, les Cyniques ont profondément marqué non seulement le public québécois de l’époque mais aussi le monde de l’humour en général. Cette anthologie est susceptible de rappeler des moments d’humour mythiques et propres à fasciner un lectorat plus jeune. Avec l’inestimable collaboration de Marc Laurendeau et d’André Dubois, qui ont veillé à la sélection des textes les plus représentatifs du groupe, cet ouvrage s’ouvre sur une présentation de Robert Aird, historien de l’humour et professeur à l’École nationale de l’humour, qui situe pour nous les principaux jalons du contexte social qui a servi de toile de fond et d’inspiration aux Cyniques. Bref, voyage dans le temps ou découverte, cette anthologie constitue un document précieux pour l’histoire de l’humour au Québec. Sept études Pour les chercheurs passionnés du travail des Cyniques, il ne suffit plus de dire que le groupe occupe une place prépondérante dans le monde de l’humour québécois : il faut maintenant montrer en quoi, justement, et dans quelle mesure leur travail a façonné l’humour actuel. Le présent recueil, qui se veut interdisciplinaire par la diversité de ses approches, met en relief l’intelligence et l’audace de ceux qui, encore étudiants à l’époque, furent les acteurs d’une société en pleine mutation. L’ouvrage est complété par un témoignage de Guy A. Lepage et une réflexion de Luc Boily. Des études de : Robert Aird, Jérôme Cotte, Lucie Joubert, Jean-Marie Lafortune, Yvon Laplante, Lélia Nevert, Michèle Nevert et Christelle Paré.

Ce livre est classé dans les catégories :

22,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Cyniques. Le rire de la Révolution tranquille”

Fiche technique

Résumé

Les Cyniques : une anthologie Groupe d’humoristes des années 60 composé d’André Dubois, de Marc Laurendeau et des regrettés Marcel Saint-Germain et Serge Grenier, les Cyniques ont profondément marqué non seulement le public québécois de l’époque mais aussi le monde de l’humour en général. Cette anthologie est susceptible de rappeler des moments d’humour mythiques et propres à fasciner un lectorat plus jeune. Avec l’inestimable collaboration de Marc Laurendeau et d’André Dubois, qui ont veillé à la sélection des textes les plus représentatifs du groupe, cet ouvrage s’ouvre sur une présentation de Robert Aird, historien de l’humour et professeur à l’École nationale de l’humour, qui situe pour nous les principaux jalons du contexte social qui a servi de toile de fond et d’inspiration aux Cyniques. Bref, voyage dans le temps ou découverte, cette anthologie constitue un document précieux pour l’histoire de l’humour au Québec. Sept études Pour les chercheurs passionnés du travail des Cyniques, il ne suffit plus de dire que le groupe occupe une place prépondérante dans le monde de l’humour québécois : il faut maintenant montrer en quoi, justement, et dans quelle mesure leur travail a façonné l’humour actuel. Le présent recueil, qui se veut interdisciplinaire par la diversité de ses approches, met en relief l’intelligence et l’audace de ceux qui, encore étudiants à l’époque, furent les acteurs d’une société en pleine mutation. L’ouvrage est complété par un témoignage de Guy A. Lepage et une réflexion de Luc Boily. Des études de : Robert Aird, Jérôme Cotte, Lucie Joubert, Jean-Marie Lafortune, Yvon Laplante, Lélia Nevert, Michèle Nevert et Christelle Paré.

Biographie de Robert Aird

Historien, Robert Aird a publié plusieurs ouvrages dont L’histoire de l’humour au Québec, de 1946 à nos jours (VLB éditeur, 2004), Histoire politique du comique au Québec (VLB éditeur, 2010) et, avec Mira Falardeau, Histoire de la caricature au Québec (VLB éditeur, 2009). Il enseigne aussi l’histoire à l’École nationale de l’humour. Lucie Joubert est professeure à l’Université d’Ottawa. Elle s’intéresse depuis toujours à la condition féminine et à l’humour des femmes, sujets de prédilection auxquels elle a consacré deux ouvrages, dont L’humour du sexe. Le rire des filles, paru en 2002 chez Triptyque. Elle a publié en 2010, toujours chez Triptyque, L’envers du landau (Prix du livre d’Ottawa 2011),un essai qui a connu beaucoup de succès. auteur membre des Cyniques Auteur membre des Cyniques Diplômé du programme Auteur à l’École nationale de l’humour en 1993, Luc poursuit sa carrière en humour. Comme auteur (de Daniel Lemire à Joël Denis, eh oui, occasionnellement pour Pierre Verville, particulièrement pour Christopher Hall, et évidemment pour Marc Beaudet). Puis comme humoriste, avec entre autres son one man show Rabat-joie (amer, frustré… et plus heureux que jamais). Professeur en écriture humoristique à l’École nationale de l’humour depuis 1999, il est toujours animé par cette même passion. Diplômé de la faculté de science politique et de droit (M.A.) depuis 2012, Jérôme Cotte a rédigé un mémoire de maîtrise intitulé L’humour et le rire comme outil politique d’émancipation ? Il entame actuellement un doctorat en philosophie à l’Université de Montréal. L’humour, l’émancipation et le politique restent au cœur de ses recherches et des communications qu’il présente dans différents colloques. Jérôme Cotte est membre de l’Observatoire de l’humour depuis 2012. Diplômé du programme Auteur à l’École nationale de l’humour en 1993, Luc poursuit sa carrière en humour. Comme auteur (de Daniel Lemire à Joël Denis, eh oui, occasionnellement pour Pierre Verville, particulièrement pour Christopher Hall, et évidemment pour Marc Beaudet). Puis comme humoriste, avec entre autres son one man show Rabat-joie (amer, frustré… et plus heureux que jamais). Professeur en écriture humoristique à l’École nationale de l’humour depuis 1999, il est toujours animé par cette même passion. Yvon Laplante est professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières au département de lettres et communication sociale. Depuis plusieurs années il s’intéresse aux discours sociaux qui construisent la représentation de l’État québécois. Lélia Nevert est l’auteure d’un ouvrage paru aux Presses universitaires du Québec (2013) : Les caricatures de Mahomet entre le Québec et la France, et prépare actuellement un doctorat en communication à l’Université du Québec à Montréal et en histoire à l’École des hautes études en sciences sociales de Paris. Ses travaux se concentrent sur la place de la religion dans les manifestations publiques, notamment dans les médias. Professeure au département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal, Michèle Nevert s’intéresse à l’étude des rapports entre la littérature et la folie, au langage des malades mentaux et aux jeux de langage. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages sur ces questions, notamment d’un livre consacré à La petite vie, la série télévisée de Claude Meunier (La petite vie ou Les entrailles d’un peuple, XYZ, 2000).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire