Votre compte

Les damnés de l'opulence

Raymond Aron (series_edited_by)


À nouvelle société, anxiété nouvelle. La mutation industrielle d’une société n’assure pas nécessairement le bonheur de ceux qui la constituent, il semblerait même que les contraintes de l’abondance soient plus exigeantes que celles de la pénurie. Soumis aux à-coups techniques, les travailleurs redoutent à la fois l’inflation et le chômage. A notre époque, ou l’automation entame et modifie le capitalisme libéral et le socialisme orthodoxe, chacun devrait prévoir l’évolution de son environnement, de son travail, de ses loisirs et de ses idées. Néfaste à maints égards, la technologie pourrait guérir bien des maux qu’elle engendre et résoudre, par exemple, la question menaçante de la pollution. Elle pourrait être aussi en mesure de réparer les pires injustices, de pallier les inégalités scandaleuses, de corriger les absurdités excessives. Car il ne faut pas oublier que l’individu importe plus que la société. L’auteur ne se borne pas à définir et à comparer les diverses sociétés contemporaines ; il révèle les éléments qui bloquent leurs évolutions. Il évalue les moyens dont disposent la France et l’Europe pour faire du vieux continent un monde nouveau. Avec humour et gravité, Georges Elgozy dessine à grands traits la silhouette d’une collectivité où les citoyens trouveraient les meilleures chances d’accomplir leur destin.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les damnés de l'opulence”

Fiche technique

Résumé

À nouvelle société, anxiété nouvelle. La mutation industrielle d’une société n’assure pas nécessairement le bonheur de ceux qui la constituent, il semblerait même que les contraintes de l’abondance soient plus exigeantes que celles de la pénurie. Soumis aux à-coups techniques, les travailleurs redoutent à la fois l’inflation et le chômage. A notre époque, ou l’automation entame et modifie le capitalisme libéral et le socialisme orthodoxe, chacun devrait prévoir l’évolution de son environnement, de son travail, de ses loisirs et de ses idées. Néfaste à maints égards, la technologie pourrait guérir bien des maux qu’elle engendre et résoudre, par exemple, la question menaçante de la pollution. Elle pourrait être aussi en mesure de réparer les pires injustices, de pallier les inégalités scandaleuses, de corriger les absurdités excessives. Car il ne faut pas oublier que l’individu importe plus que la société. L’auteur ne se borne pas à définir et à comparer les diverses sociétés contemporaines ; il révèle les éléments qui bloquent leurs évolutions. Il évalue les moyens dont disposent la France et l’Europe pour faire du vieux continent un monde nouveau. Avec humour et gravité, Georges Elgozy dessine à grands traits la silhouette d’une collectivité où les citoyens trouveraient les meilleures chances d’accomplir leur destin.

Biographie de Georges Elgozy

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire