Votre compte

Les déplacés


Un collectif d'écrivains réfugiés et reconnus dans le monde écrivant sur la vie des réfugiés.
Les Déplacés est une série de témoignages d'écrivains qui ont été, à un moment de leur vie, des réfugiés.

Vietnamien, Afghan, Chilien, Iranien, Ukrainien ou Éthiopien d'origine, tous relatent le traumatisme de l'exil, l'inévitable fracture familiale, l'improbable voyage vers l'inconnu, pour fuir la guerre, la persécution, la misère, mais aussi les travaux forcés, l'embrigadement des enfants soldats, l'épuration ethnique.

Être déplacé, c'est faire l'expérience douloureuse de l'altérité, du rejet, de la perte d'identité. C'est aussi se confronter à la difficulté d'être invisible – ou trop visible – dans un pays qui ne veut pas de vous.

Ces écrivains socialement intégrés et professionnellement reconnus s'interrogent aujourd'hui : comment leurs parents ont-ils survécu et qu'auraient-ils fait à leur place ? N'ont ils pas un devoir de mémoire ? Comment décrire l'indicible ? Des récits poignants de plumes du monde entier, qui ont accepté de revivre une partie leur histoire personnelle pour faire entendre la parole de ceux qui ne l'ont pas.

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Version papier

13,58 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les déplacés”

Fiche technique

Résumé

Un collectif d'écrivains réfugiés et reconnus dans le monde écrivant sur la vie des réfugiés.
Les Déplacés est une série de témoignages d'écrivains qui ont été, à un moment de leur vie, des réfugiés.

Vietnamien, Afghan, Chilien, Iranien, Ukrainien ou Éthiopien d'origine, tous relatent le traumatisme de l'exil, l'inévitable fracture familiale, l'improbable voyage vers l'inconnu, pour fuir la guerre, la persécution, la misère, mais aussi les travaux forcés, l'embrigadement des enfants soldats, l'épuration ethnique.

Être déplacé, c'est faire l'expérience douloureuse de l'altérité, du rejet, de la perte d'identité. C'est aussi se confronter à la difficulté d'être invisible – ou trop visible – dans un pays qui ne veut pas de vous.

Ces écrivains socialement intégrés et professionnellement reconnus s'interrogent aujourd'hui : comment leurs parents ont-ils survécu et qu'auraient-ils fait à leur place ? N'ont ils pas un devoir de mémoire ? Comment décrire l'indicible ? Des récits poignants de plumes du monde entier, qui ont accepté de revivre une partie leur histoire personnelle pour faire entendre la parole de ceux qui ne l'ont pas.

Biographie de Viet thanh Nguyen

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire