Votre compte

Les dossiers noirs de l'internement psychiatrique


Dix millions de Français consomment des tranquillisants, trois cent mille font, chaque année, une dépression, et plus de deux millions et demi ont, à un moment de leur existence, connu un internement ou une hospitalisation psychiatrique. Cet ouvrage a pour but de montrer, à partir de cas concrets — par l’ouverture des dossiers les plus exemplaires détenus par le Groupe Information Asiles (association souhaitant une réforme des modes de prise en charge et une limitation de l’intervention psychiatrique dans les conflits qui émaillent la vie quotidienne de chacun) — des types d’internements arbitraires et abusifs rendus possibles par l’application de la loi du 30 juin 1838 régissant, en France, les internements, et la pratique qui s’est instaurée depuis lors, tant dans la magistrature chargée du contrôle, l’administration investie du pouvoir de décision, le corps médical responsable de l’exécution et intervenant comme conseil de l’administration en cette matière. Si l’on veut que les pratiques et la législation changent ; que le pays des droits de l’homme agisse conformément à la réputation qu’il entend avoir au niveau international ; si l’on veut éviter qu’un proche, un parent, un ami soient victimes un jour d’un abus ou d’un arbitraire de ce genre, ou, lors de difficultés passagères, qu’on ne soit soi-même victime de telles aberrations, il convient de rompre le mur du silence qui seul permet à de tels faits de se reproduire quotidiennement. Telle est la raison de ce livre.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les dossiers noirs de l'internement psychiatrique”

Fiche technique

Résumé

Dix millions de Français consomment des tranquillisants, trois cent mille font, chaque année, une dépression, et plus de deux millions et demi ont, à un moment de leur existence, connu un internement ou une hospitalisation psychiatrique. Cet ouvrage a pour but de montrer, à partir de cas concrets — par l’ouverture des dossiers les plus exemplaires détenus par le Groupe Information Asiles (association souhaitant une réforme des modes de prise en charge et une limitation de l’intervention psychiatrique dans les conflits qui émaillent la vie quotidienne de chacun) — des types d’internements arbitraires et abusifs rendus possibles par l’application de la loi du 30 juin 1838 régissant, en France, les internements, et la pratique qui s’est instaurée depuis lors, tant dans la magistrature chargée du contrôle, l’administration investie du pouvoir de décision, le corps médical responsable de l’exécution et intervenant comme conseil de l’administration en cette matière. Si l’on veut que les pratiques et la législation changent ; que le pays des droits de l’homme agisse conformément à la réputation qu’il entend avoir au niveau international ; si l’on veut éviter qu’un proche, un parent, un ami soient victimes un jour d’un abus ou d’un arbitraire de ce genre, ou, lors de difficultés passagères, qu’on ne soit soi-même victime de telles aberrations, il convient de rompre le mur du silence qui seul permet à de tels faits de se reproduire quotidiennement. Telle est la raison de ce livre.

Biographie de Philippe Bernardet

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire