Votre compte

Les écrits. No. 148, Novembre 2016


Le tout récent numéro de la revue Les écrits est le premier numéro conçu sous la direction de Danielle Fournier. L’écrivain en résidence André Major y livre des pages inédites de ses carnets. Un dossier est consacré au thème de la lecture et de l’écriture, avec, entre autres, les contributions de Renée de Ceccatty, Benjamin Hoffmann et Denis Grozdanovitch. Le numéro comprend une vingtaine de textes d’auteurs d’ici et d’ailleurs, avec, notamment, une suite poétique de Jean-Paul Daoust sur l’idée de tolérance, un récit de Luc Bureau sur le thème de l’émasculation et un essai de Jean Désy sur les communautés du Nord. Le portfolio est consacré à l’artiste Stéphanie Béliveau, dont l’œuvre, tendue entre l’idée de la ruine, du rebut, de la relique, et celle de la réparation, de la récupération, de la rédemption, pose un regard mélancolique et sur le monde et ses habitants, leurs blessures et leurs cicatrices, mais aussi leurs capacités de résilience et de régénération.
7,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les écrits. No. 148, Novembre 2016”

Fiche technique

Résumé

Le tout récent numéro de la revue Les écrits est le premier numéro conçu sous la direction de Danielle Fournier. L’écrivain en résidence André Major y livre des pages inédites de ses carnets. Un dossier est consacré au thème de la lecture et de l’écriture, avec, entre autres, les contributions de Renée de Ceccatty, Benjamin Hoffmann et Denis Grozdanovitch. Le numéro comprend une vingtaine de textes d’auteurs d’ici et d’ailleurs, avec, notamment, une suite poétique de Jean-Paul Daoust sur l’idée de tolérance, un récit de Luc Bureau sur le thème de l’émasculation et un essai de Jean Désy sur les communautés du Nord. Le portfolio est consacré à l’artiste Stéphanie Béliveau, dont l’œuvre, tendue entre l’idée de la ruine, du rebut, de la relique, et celle de la réparation, de la récupération, de la rédemption, pose un regard mélancolique et sur le monde et ses habitants, leurs blessures et leurs cicatrices, mais aussi leurs capacités de résilience et de régénération.

Biographie de Danielle Fournier

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire