Votre compte

Les émiles de Gab la Rafale


Ce furent des camarades de régiment qui me donnèrent ce surnom de Gab la Rafale ; quant aux émiles, c’est ainsi qu’un de mes personnages, Alphonse Dulaurier, baptise le courriel des souverainistes, l’e-mail anglo-saxon. Ce livre est le premier pour lequel je n’aurai noirci ni carnet, ni cahier, ni feuilles volantes ; utilisé ni crayon, ni porte-plume, ni stylo ; dont il n’existe aucun manuscrit. C’est mon premier bébé de l’ère virtuelle, mon premier bébé électronique. Les Émiles de Gab la Rafale sont aussi le premier livre où les mots jaillis de mon cœur et de mon cerveau, les soubresauts de mon humeur volage, sont datés à l’heure, à la minute près : ce n’est pas un livre, c’est un électrocardiogramme, un sismographe. Je l’ai baptisé roman, en songeant à mon infortuné ami Hervé Guibert qui avait ainsi appelé ses Mémoires, et surtout parce que cette vie bariolée, contrastée, me semble aussi romanesque que la plus ingénieuse des fictions. G. M.

Ce livre est classé dans les catégories :

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les émiles de Gab la Rafale”

Fiche technique

Résumé

Ce furent des camarades de régiment qui me donnèrent ce surnom de Gab la Rafale ; quant aux émiles, c’est ainsi qu’un de mes personnages, Alphonse Dulaurier, baptise le courriel des souverainistes, l’e-mail anglo-saxon. Ce livre est le premier pour lequel je n’aurai noirci ni carnet, ni cahier, ni feuilles volantes ; utilisé ni crayon, ni porte-plume, ni stylo ; dont il n’existe aucun manuscrit. C’est mon premier bébé de l’ère virtuelle, mon premier bébé électronique. Les Émiles de Gab la Rafale sont aussi le premier livre où les mots jaillis de mon cœur et de mon cerveau, les soubresauts de mon humeur volage, sont datés à l’heure, à la minute près : ce n’est pas un livre, c’est un électrocardiogramme, un sismographe. Je l’ai baptisé roman, en songeant à mon infortuné ami Hervé Guibert qui avait ainsi appelé ses Mémoires, et surtout parce que cette vie bariolée, contrastée, me semble aussi romanesque que la plus ingénieuse des fictions. G. M.

Biographie de Gabriel Matzneff

Gabriel Matzneff, né en 1936, est reconnu, depuis son premier livre (Le Défi, 1965, salué par Montherlant, Mauriac, Malraux...), comme l’un des écrivains les plus singuliers de sa génération. Auteur d’une œuvre importante et multiforme (romans, essais, ré

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire