Votre compte

Les généraux du crépuscule - La Bicyclette bleue, tome 9 (Edition brochée)


Léa et François Tavernier n’en finissent pas de se retrouver mêlés à des combats qui ne sont pas les leurs mais pour lesquels ils se mobilisent au nom de la liberté. Leur engagement met en péril leur amour, les porte à douter d’eux-mêmes et les expose à la mort. Dans les dernières années de la guerre d’Algérie, les voici confrontés aux malheurs du peuple algérien, au désarroi des pieds-noirs comme aux tueurs de l’OAS…

François, qui a la confiance du général de Gaulle, président de la République, lui fait part de ses inquiétudes quant à l’avenir de l’Algérie, face aux attentats perpétrés par l’OAS auxquels font écho ceux du FLN. Devant le drame que vivent les deux communautés, européenne et musulmane, une issue rapide doit être trouvée. Pourtant, n’est-il pas déjà trop tard ?

Les généraux du crépuscule peint de l’intérieur, du point de vue des hommes et des femmes qui les vécurent dans chacune des communautés, les derniers feux de la guerre d’Algérie. Au travers de ses personnages, des déchirements qui les meurtrirent, dans le portrait qu’elle trace d’une ville livrée au chaos, Régine Deforges ranime une dernière fois le monde singulier de cette Algérie française à jamais disparue…


Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

3,90 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les généraux du crépuscule - La Bicyclette bleue, tome 9 (Edition brochée)”

Fiche technique

Résumé

Léa et François Tavernier n’en finissent pas de se retrouver mêlés à des combats qui ne sont pas les leurs mais pour lesquels ils se mobilisent au nom de la liberté. Leur engagement met en péril leur amour, les porte à douter d’eux-mêmes et les expose à la mort. Dans les dernières années de la guerre d’Algérie, les voici confrontés aux malheurs du peuple algérien, au désarroi des pieds-noirs comme aux tueurs de l’OAS…

François, qui a la confiance du général de Gaulle, président de la République, lui fait part de ses inquiétudes quant à l’avenir de l’Algérie, face aux attentats perpétrés par l’OAS auxquels font écho ceux du FLN. Devant le drame que vivent les deux communautés, européenne et musulmane, une issue rapide doit être trouvée. Pourtant, n’est-il pas déjà trop tard ?

Les généraux du crépuscule peint de l’intérieur, du point de vue des hommes et des femmes qui les vécurent dans chacune des communautés, les derniers feux de la guerre d’Algérie. Au travers de ses personnages, des déchirements qui les meurtrirent, dans le portrait qu’elle trace d’une ville livrée au chaos, Régine Deforges ranime une dernière fois le monde singulier de cette Algérie française à jamais disparue…


Biographie de Régine Deforges

Régine Deforges est née à Montmorillon dans le Poitou où elle est élevée dans différentes institutions religieuses. Très tôt, les livres constituent son univers d'élection : elle devient tour à tour libraire, relieur, éditeur, scénariste, réalisateur et écrivain. Elle ouvre plusieurs librairies, tant à Paris qu'en province, et crée, en 1968, sa propre maison d'édition, l'Or du temps, et devient de ce fait la première femme éditeur française. Le premier livre qu'elle publie, Irène, attribué à Louis Aragon, est saisi quarante-huit heures après sa mise en vente. Dès cet instant, Régine Deforges se bat et ne cessera plus de se battre pour défendre la liberté d'expression sous toutes ses formes. Elle publie une centaine d'ouvrages (notamment des livres d'Apollinaire, Gautier, Restif de la Bretonne et Mandiargue, entre autres), dont la plupart font l'objet d'interdictions diverses voire, pour certains, de poursuites pour outrage aux bonnes moeurs. De nombreux procès et de lourdes amendes l'obligent à déposer son bilan.  

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire