Votre compte

Les Gitans


« Les Gitans sont des nomades », « Les Gitans vivent des allocations », « Les Gitans sont des voleurs », « Les Gitans sont très croyants », « Les Gitanes savent lire dans les lignes de la main », « Les Gitans aiment leurs enfants et leurs vieux », « Les Gitans ont la musique dans le sang »… Persécutés au cours de l’histoire, rejetés encore aujourd’hui, les Gitans inquiètent. On loue leur sens de la famille, leur culture… mais on leur interdit l’entrée dans nos villages et le stationnement dans nos villes. Cet ouvrage est une invitation à ouvrir nos portes… et nos esprits.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Gitans”

Fiche technique

Résumé

« Les Gitans sont des nomades », « Les Gitans vivent des allocations », « Les Gitans sont des voleurs », « Les Gitans sont très croyants », « Les Gitanes savent lire dans les lignes de la main », « Les Gitans aiment leurs enfants et leurs vieux », « Les Gitans ont la musique dans le sang »… Persécutés au cours de l’histoire, rejetés encore aujourd’hui, les Gitans inquiètent. On loue leur sens de la famille, leur culture… mais on leur interdit l’entrée dans nos villages et le stationnement dans nos villes. Cet ouvrage est une invitation à ouvrir nos portes… et nos esprits.

Biographie de Marc Bordigoni

Marc Bordigoni est anthropologue à l’Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC, UMR 7307 CNRS – Aix-Marseille université) à la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme, Aix-en-Provence. Il est l’auteur de nombreux articles s’intéressant aux rapports entre les « Gitans » et le monde environnant, notamment sur le travail agricole, le pèlerinage des Saintes-Maries-de-la-Mer, etc. Il est membre du Comité scientifique de la revue des Études tsiganes, de l’ADAM (Association des anthropologues de la Méditerranée) et de l’AFA (Association française des anthropologues).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire