Votre compte

Les Gouttes de Dieu - Mariage - Tome 08


Toujours à Paris, Shizuku cherche le vin à allier au rôti d’agneau de prés salés. À cette occasion, il rencontre Jiro, un jeune pâtissier franco-japonais, qui travaille dans un bistrot proposant des mariages originaux entre vins du Nouveau Monde et gastronomie française traditionnelle. Il décide de s’y rendre en compagnie d’Emiri Mikasa et de Louis, qui traîne un peu les pieds. Mais le sommelier va avoir une surprise... Et ce sera l’occasion pour Shizuku de s’attaquer au dernier plat de son menu : le gâteau au chocolat aux framboises !

5,99 €
?

Version papier

9,15 €

Ebook ePub Fixed Layout

Ce format numérique a été construit pour garder une mise en page fixe. La lecture est recommandée sur un grand écran (ordinateur ou tablette).

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Gouttes de Dieu - Mariage - Tome 08”

Fiche technique

  • texte de : Tadashi Agi
  • dessins de : Shu Okimoto
  • Éditeur : Glénat Manga
  • Collection : Seinen
  • Date de parution : 15/08/18
  • EAN : 9782331038952
  • Format : Epub fixed layout
  • Nombre de pages: 192
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Toujours à Paris, Shizuku cherche le vin à allier au rôti d’agneau de prés salés. À cette occasion, il rencontre Jiro, un jeune pâtissier franco-japonais, qui travaille dans un bistrot proposant des mariages originaux entre vins du Nouveau Monde et gastronomie française traditionnelle. Il décide de s’y rendre en compagnie d’Emiri Mikasa et de Louis, qui traîne un peu les pieds. Mais le sommelier va avoir une surprise... Et ce sera l’occasion pour Shizuku de s’attaquer au dernier plat de son menu : le gâteau au chocolat aux framboises !

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire