Votre compte

Les grandes illusions


La fresque d’une génération : à travers vingt ans d’histoire, deux jeunes hommes et deux jeunes femmes sont aux prises avec les tourments de la vocation et de la fidélité à soi-même, que viennent contrarier la violence des événements et celle des passions. Novembre 1938. Cependant que la menace d’un nouveau conflit pèse sur le monde, une petite société d’amis se retrouve, à Paris, dans la librairie de Bernadette. Anne Castier, dont les parents, négociants ruinés, habitent Le Havre et que l’ethnologie passionne. Jacques Gervais, retour d’Afrique avec l’expédition Griaule. Guillaume Barnet, qui ne se soucie pas de succéder à son père dans la tannerie de Coulommiers : si sa vocation est de poursuivre l’étude des religions orientales, pour le moment il est bouleversé par les événements d’Espagne. C’est l’heure où chacun en est encore à rêver sa vie : Guillaume est amoureux d’Anne, elle-même éprise de Jacques, à qui elle se donnera mais qui, le lendemain, fuira sans explication cet amour. Et Guillaume rencontre Béatrice, une femme merveilleuse, un peu folle aussi, Béatrice Prousthon, de la General Motors. Ainsi sont noués les fils de quatre destins, dont l’auteur nous fait suivre la marche émouvante en éclairant le point pathétique où chacun d’eux se retrouve, d’abord en novembre 1948, enfin en avril 1958. Construit comme une pièce en trois actes, ce roman se déroule avec une ampleur et une vérité qui en font un témoignage exemplaire, où les meilleurs d’entre nous retrouveront l’image de leurs épreuves et de leurs ambitions.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les grandes illusions”

Fiche technique

Résumé

La fresque d’une génération : à travers vingt ans d’histoire, deux jeunes hommes et deux jeunes femmes sont aux prises avec les tourments de la vocation et de la fidélité à soi-même, que viennent contrarier la violence des événements et celle des passions. Novembre 1938. Cependant que la menace d’un nouveau conflit pèse sur le monde, une petite société d’amis se retrouve, à Paris, dans la librairie de Bernadette. Anne Castier, dont les parents, négociants ruinés, habitent Le Havre et que l’ethnologie passionne. Jacques Gervais, retour d’Afrique avec l’expédition Griaule. Guillaume Barnet, qui ne se soucie pas de succéder à son père dans la tannerie de Coulommiers : si sa vocation est de poursuivre l’étude des religions orientales, pour le moment il est bouleversé par les événements d’Espagne. C’est l’heure où chacun en est encore à rêver sa vie : Guillaume est amoureux d’Anne, elle-même éprise de Jacques, à qui elle se donnera mais qui, le lendemain, fuira sans explication cet amour. Et Guillaume rencontre Béatrice, une femme merveilleuse, un peu folle aussi, Béatrice Prousthon, de la General Motors. Ainsi sont noués les fils de quatre destins, dont l’auteur nous fait suivre la marche émouvante en éclairant le point pathétique où chacun d’eux se retrouve, d’abord en novembre 1948, enfin en avril 1958. Construit comme une pièce en trois actes, ce roman se déroule avec une ampleur et une vérité qui en font un témoignage exemplaire, où les meilleurs d’entre nous retrouveront l’image de leurs épreuves et de leurs ambitions.

Biographie de Gérard Boutelleau

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire