Votre compte

Les Hommes de bonne volonté - L'Intégrale 6 (Tomes 18 à 21)


Jallez et Jerphanion, les camarades de promotion de l’École normale ; Gurau, le député idéaliste ; le criminel Quinette ; Louis Bastide, l’enfant de Montmartre ; le marquis de Saint-Papoul ou encore le chien Macaire… Ces individus d’une diversité passionnante peuplent la multitude dont Jules Romains nous raconte la vie dans Les Hommes de bonne volonté. Ce roman-fleuve est aux dires de l’auteur même son œuvre majeure. Par ses dimensions, bien sûr : vingt-sept volumes déroulant une fresque d’un quart de siècle, du 6 octobre 1908 au 7 octobre 1933. Mais aussi par son dessein grandiose, puisque Jules Romains a l’ambition d’y exprimer « dans le mouvement et la multiplicité, dans le détail et le devenir, [sa] vision du monde moderne ». Une vision « unanimiste » qui prend la société comme sujet, avec sa diversité de destinées individuelles, s’entrecroisant parfois, mais s’ignorant le plus souvent. Chaque personnage mène ainsi sa propre aventure, qui se fond sans cesse dans la grande Histoire, avec Verdun comme point culminant du roman. Mais, face aux désastres qui ébranleront cette génération, Jules Romains veut croire qu’il subsiste encore des Hommes de bonne volonté. Ce volume contient : - La Douceur de la vie ; - Cette grande lueur à l’Est ; - Le monde est ton aventure ; - Journées dans la montagne.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Hommes de bonne volonté - L'Intégrale 6 (Tomes 18 à 21)”

Fiche technique

Résumé

Jallez et Jerphanion, les camarades de promotion de l’École normale ; Gurau, le député idéaliste ; le criminel Quinette ; Louis Bastide, l’enfant de Montmartre ; le marquis de Saint-Papoul ou encore le chien Macaire… Ces individus d’une diversité passionnante peuplent la multitude dont Jules Romains nous raconte la vie dans Les Hommes de bonne volonté. Ce roman-fleuve est aux dires de l’auteur même son œuvre majeure. Par ses dimensions, bien sûr : vingt-sept volumes déroulant une fresque d’un quart de siècle, du 6 octobre 1908 au 7 octobre 1933. Mais aussi par son dessein grandiose, puisque Jules Romains a l’ambition d’y exprimer « dans le mouvement et la multiplicité, dans le détail et le devenir, [sa] vision du monde moderne ». Une vision « unanimiste » qui prend la société comme sujet, avec sa diversité de destinées individuelles, s’entrecroisant parfois, mais s’ignorant le plus souvent. Chaque personnage mène ainsi sa propre aventure, qui se fond sans cesse dans la grande Histoire, avec Verdun comme point culminant du roman. Mais, face aux désastres qui ébranleront cette génération, Jules Romains veut croire qu’il subsiste encore des Hommes de bonne volonté. Ce volume contient : - La Douceur de la vie ; - Cette grande lueur à l’Est ; - Le monde est ton aventure ; - Journées dans la montagne.

Biographie de Jules Romains

Né le 26 août 1885 à Saint-Julien-Chapteuil (Haute-Loire), élève de l'École normale supérieure, Louis Farigoule enseigne en province jusqu'en 1919. Membre actif des congrès des Pens-Clubs avant guerre, il s'exile en Amérique de 1940 à 1946. Son œuvre abondante de romancier, de dramaturge et de journaliste expose sa conception unanimiste du monde et vise à composer la fresque à la fois généreuse et tragique de son époque. Élu à l'Académie française en 1946, il meurt le 14 août 1972 à Paris.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire