Votre compte

Les hommes en blanc (2). La nuit de bal


Convaincu d’avoir réussi le concours de l’externat, Jean Nérac hésite à aller plus avant, tant l’effort nécessaire lui paraît excéder son énergie. L’occasion lui est fournie d’effectuer un remplacement dans le service de chirurgie du Pr Hauberger, à l’hôpital de la Charité. Cette expérience nouvelle et féconde ne l’empêche pas de douter. Avec le jovial Chavasse, avec Philippon, le carabin fortuné et fêtard, et surtout avec la séduisante Marianne, il connaît toutes les tentations d’une vie facile. Tout en nous faisant découvrir, de façon vivante et humaine, l’univers hospitalier, ce deuxième volet des Hommes en blanc nous aide à comprendre, à travers des êtres de chair, les servitudes et les grandeurs de ce métier.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les hommes en blanc (2). La nuit de bal”

Fiche technique

Résumé

Convaincu d’avoir réussi le concours de l’externat, Jean Nérac hésite à aller plus avant, tant l’effort nécessaire lui paraît excéder son énergie. L’occasion lui est fournie d’effectuer un remplacement dans le service de chirurgie du Pr Hauberger, à l’hôpital de la Charité. Cette expérience nouvelle et féconde ne l’empêche pas de douter. Avec le jovial Chavasse, avec Philippon, le carabin fortuné et fêtard, et surtout avec la séduisante Marianne, il connaît toutes les tentations d’une vie facile. Tout en nous faisant découvrir, de façon vivante et humaine, l’univers hospitalier, ce deuxième volet des Hommes en blanc nous aide à comprendre, à travers des êtres de chair, les servitudes et les grandeurs de ce métier.

Biographie d’André Soubiran

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire