Votre compte

Les hommes en blanc (3). Le grand métier


Depuis trois ans, Jean Nérac a abandonné les concours médicaux et mène la vie joyeuse d’un simple étudiant. Marianne, son ancienne fiancée, n’est plus qu’un souvenir parmi d’autres. Une lettre venue du Cantal va marquer un tournant : Clément, un condisciple installé là-bas, lui demande de venir remplacer le docteur Delpuech, vieux et malade. À Peyrac-le-Château, sous la houlette de cette haute et belle figure, Jean va s’initier au rude métier de médecin de campagne. Une existence souvent difficile, comme en témoigne le cas du jeune médecin Ricaud, en échec ; à moins qu’on ne soit un peu affairiste, comme le docteur Bonnafy. Mais au contact de ces personnalités très diverses, et parfois décevantes, Jean constate la permanence d’un idéal – soigner – maintenu avec une intégrité et une conscience professionnelle intactes.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les hommes en blanc (3). Le grand métier”

Fiche technique

Résumé

Depuis trois ans, Jean Nérac a abandonné les concours médicaux et mène la vie joyeuse d’un simple étudiant. Marianne, son ancienne fiancée, n’est plus qu’un souvenir parmi d’autres. Une lettre venue du Cantal va marquer un tournant : Clément, un condisciple installé là-bas, lui demande de venir remplacer le docteur Delpuech, vieux et malade. À Peyrac-le-Château, sous la houlette de cette haute et belle figure, Jean va s’initier au rude métier de médecin de campagne. Une existence souvent difficile, comme en témoigne le cas du jeune médecin Ricaud, en échec ; à moins qu’on ne soit un peu affairiste, comme le docteur Bonnafy. Mais au contact de ces personnalités très diverses, et parfois décevantes, Jean constate la permanence d’un idéal – soigner – maintenu avec une intégrité et une conscience professionnelle intactes.

Biographie d’André Soubiran

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire