Votre compte

Les idées en place


On visite des expositions. Toutes ne nous montrent les œuvres qu’en leur achèvement. Ne comprendrions-nous pas mieux toutefois ce que peut être la peinture s’il nous était permis de surprendre le peintre dans son atelier ? Ainsi avons-nous invité le public à visiter l’atelier d’un philosophe pour y découvrir comment s’exerce sa réflexion pour mettre les idées en place.
Sur une soixantaine d’exemples, le lecteur assiste ici à l’organisation d’une pensée soumise au seul arbitraire de l’alphabet. Qu’il s’agisse de l’art ou de l’éducation, de l’amour ou de la jalousie, de Dieu, de la bêtise, de l’ennui, etc., c’est à partir d’une multiplicité de points de vue qu’il voit se constituer la cohérence et l’unité d’une philosophie dont les thèmes fondamentaux sont la vie, l’attente, l’imagination, et le temps.
Aussi cette entreprise a-t-elle toute la simplicité et la clarté d’une initiation, et, comme chez un peintre, toute la singularité d’un regard.

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les idées en place”

Fiche technique

Résumé

On visite des expositions. Toutes ne nous montrent les œuvres qu’en leur achèvement. Ne comprendrions-nous pas mieux toutefois ce que peut être la peinture s’il nous était permis de surprendre le peintre dans son atelier ? Ainsi avons-nous invité le public à visiter l’atelier d’un philosophe pour y découvrir comment s’exerce sa réflexion pour mettre les idées en place.
Sur une soixantaine d’exemples, le lecteur assiste ici à l’organisation d’une pensée soumise au seul arbitraire de l’alphabet. Qu’il s’agisse de l’art ou de l’éducation, de l’amour ou de la jalousie, de Dieu, de la bêtise, de l’ennui, etc., c’est à partir d’une multiplicité de points de vue qu’il voit se constituer la cohérence et l’unité d’une philosophie dont les thèmes fondamentaux sont la vie, l’attente, l’imagination, et le temps.
Aussi cette entreprise a-t-elle toute la simplicité et la clarté d’une initiation, et, comme chez un peintre, toute la singularité d’un regard.

Biographie de Nicolas Grimaldi

Nicolas Grimaldi a longtemps enseigné la philosophie morale à la Sorbonne et son œuvre compte une bonne vingtaine d’ouvrages portant sur les métaphysiques de la subjectivité. Il a déjà publié trois ouvrages chez Grasset : Les métamorphoses de l’amour (2011), L’effervescence du vide (2012), Les théorèmes du moi (2013), et Le crépuscule de la démocratie (2014).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire