Votre compte

Les intellectuels et l'individualisme


Argumentaire auteur : Né dans une famille de rabbins, Émile Durkheim (1858-1917) décide très jeune de ne pas suivre la tradition familiale. Normalien, agrégé de philosophie, il est professeur dans divers lycées avant d'enseigner les sciences sociales à l'université de Bordeaux. C'est un Dreyfusard de la première heure même s'il ne signe pas le Manifeste des intellectuels de 1898. Les nombreux articles qu'il publie au cours de la période interviennent dans le débat dans des termes proprement philosophiques. Argumentaire livre : Au moment de l'affaire Dreyfus, le sociologue Durkheim essaie de comprendre le clivage qui s'est créé dans la société. Pour lui, il voit dans ce moment fondateur du XXe siècle français l'émergence de l'individualisme, promu par un certain nombre d'intellectuels. Un individualisme, selon une conception noble, prônant les droits et les libertés de l'individu, conscient du bien commun, et non pas une défense de l'intérêt particulier, acception malheureusement retenue aujourd'hui de ce concept.

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les intellectuels et l'individualisme”

Fiche technique

Résumé

Argumentaire auteur : Né dans une famille de rabbins, Émile Durkheim (1858-1917) décide très jeune de ne pas suivre la tradition familiale. Normalien, agrégé de philosophie, il est professeur dans divers lycées avant d'enseigner les sciences sociales à l'université de Bordeaux. C'est un Dreyfusard de la première heure même s'il ne signe pas le Manifeste des intellectuels de 1898. Les nombreux articles qu'il publie au cours de la période interviennent dans le débat dans des termes proprement philosophiques. Argumentaire livre : Au moment de l'affaire Dreyfus, le sociologue Durkheim essaie de comprendre le clivage qui s'est créé dans la société. Pour lui, il voit dans ce moment fondateur du XXe siècle français l'émergence de l'individualisme, promu par un certain nombre d'intellectuels. Un individualisme, selon une conception noble, prônant les droits et les libertés de l'individu, conscient du bien commun, et non pas une défense de l'intérêt particulier, acception malheureusement retenue aujourd'hui de ce concept.

Biographie d’Emile Durkheim

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire