Votre compte

Les lance-flammes


Reno a trois passions : la vitesse, la moto et la photographie. Elle débarque à New York en 1977 et s’installe à Soho, haut lieu de la scène artistique, où elle fréquente une tribu dissolue d’artistes rêveurs, narcisses qui la soumettent à une éducation intellectuelle et sentimentale. Reno entame alors une liaison avec l’artiste Sandro Valera, fils d’un grand industriel milanais qu’elle suit en Italie où ils sont bientôt emportés dans le tourbillon de violence des années de plomb.
Un tour de force, un roman électrique au centre duquel Reno, jeune femme « en quête d’expériences », se construit face au miroir déformant de l’art et du mensonge.
 
« Kushner est en train de devenir très rapidement un auteur majeur et passionnant. » Jonathan Franzen

 « C’est une des expériences littéraires les plus excitantes et électrisantes que j’ai eue au cours de cette décennie... On y trouve des échos de De Lillo, de Doctorow, de Carey. Rachel Kushner a un talent extraordinaire dévoué au paysage, à la vie, à la langue. » Colum McCann
 

« Les Lance-flammes est à la hauteur de son titre incendiaire. Je recommande ce livre étonnant à tous ceux que je connais. » Karen Russell

« Une vision panoramique… Rachel Kushner écrit sur l’exaltation et la tension avec gusto et grâce. Sa description de New York et de l’Italie est teintée d’une ironie sombre et savoureuse. » Colm Tóibín

« Courageux, maîtrisé, porté par une profonde imagination. » Peter Carey

« Les Lance-flammes est à la hauteur de son titre incendiaire. Je recommande ce livre étonnant à tous ceux que je connais. » Karen Russell

« Une vision panoramique… Rachel Kushner écrit sur l’exaltation et la tension avec gusto et grâce. Sa description de New York et de l’Italie est teintée d’une ironie sombre et savoureuse. » Colm Tóibín « Courageux, maîtrisé, porté par une profonde imagination. » Peter Carey

« Le roman le plus intéressant, le plus osé de l’année. Le meilleur. » New York Magazine

« La prose de Rachel Kushner possède un équilibre, une précision, un grain qui rappellent Robert Stone et Joan Didion. » The New York Times

« Une performance étourdissante. » The Washington Post

« Kushner sans peur s’attaque aux questions essentielles, l’authenticité, le choix, l’identité, les classes sociales... Un roman généreux, ambitieux et original. » The New York Times Book Review

« On ne saurait rêver mieux. C’est un roman politique, féministe, sexy. D’une éloquence peu commune... profondément convaincant. » Harpers

« Un livre comme des charbons ardents. » Vanity Fair

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Françoise Smith

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier. Lisez ce livre en un clic avec une liseuse TEA ou le logiciel TEA Ebook.

Pour lire ce livre ou le charger sur un autre support (Sony…) un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les lance-flammes”

Fiche technique

  • Auteur : Rachel Kushner
  • Éditeur : Stock
  • Collection : La cosmopolite
  • Date de parution : 14/01/15
  • EAN : 9782234079601
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 560
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Reno a trois passions : la vitesse, la moto et la photographie. Elle débarque à New York en 1977 et s’installe à Soho, haut lieu de la scène artistique, où elle fréquente une tribu dissolue d’artistes rêveurs, narcisses qui la soumettent à une éducation intellectuelle et sentimentale. Reno entame alors une liaison avec l’artiste Sandro Valera, fils d’un grand industriel milanais qu’elle suit en Italie où ils sont bientôt emportés dans le tourbillon de violence des années de plomb.
Un tour de force, un roman électrique au centre duquel Reno, jeune femme « en quête d’expériences », se construit face au miroir déformant de l’art et du mensonge.
 
« Kushner est en train de devenir très rapidement un auteur majeur et passionnant. » Jonathan Franzen

 « C’est une des expériences littéraires les plus excitantes et électrisantes que j’ai eue au cours de cette décennie... On y trouve des échos de De Lillo, de Doctorow, de Carey. Rachel Kushner a un talent extraordinaire dévoué au paysage, à la vie, à la langue. » Colum McCann
 

« Les Lance-flammes est à la hauteur de son titre incendiaire. Je recommande ce livre étonnant à tous ceux que je connais. » Karen Russell

« Une vision panoramique… Rachel Kushner écrit sur l’exaltation et la tension avec gusto et grâce. Sa description de New York et de l’Italie est teintée d’une ironie sombre et savoureuse. » Colm Tóibín

« Courageux, maîtrisé, porté par une profonde imagination. » Peter Carey

« Les Lance-flammes est à la hauteur de son titre incendiaire. Je recommande ce livre étonnant à tous ceux que je connais. » Karen Russell

« Une vision panoramique… Rachel Kushner écrit sur l’exaltation et la tension avec gusto et grâce. Sa description de New York et de l’Italie est teintée d’une ironie sombre et savoureuse. » Colm Tóibín « Courageux, maîtrisé, porté par une profonde imagination. » Peter Carey

« Le roman le plus intéressant, le plus osé de l’année. Le meilleur. » New York Magazine

« La prose de Rachel Kushner possède un équilibre, une précision, un grain qui rappellent Robert Stone et Joan Didion. » The New York Times

« Une performance étourdissante. » The Washington Post

« Kushner sans peur s’attaque aux questions essentielles, l’authenticité, le choix, l’identité, les classes sociales... Un roman généreux, ambitieux et original. » The New York Times Book Review

« On ne saurait rêver mieux. C’est un roman politique, féministe, sexy. D’une éloquence peu commune... profondément convaincant. » Harpers

« Un livre comme des charbons ardents. » Vanity Fair

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Françoise Smith

Biographie de Rachel Kushner

Rachel Kushner est née en 1968 en Oregon. En 2008, elle publie son premier roman, TELEX de Cuba (Cherche Midi), finaliste pour le National Book Award et le Dayton Literary Peace Prize. Le livre est classé parmi les best-sellers du New York Times et remporte le California Book Award. Elle a également bénéficié d'une bourse Guggenheim en 2013.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire