Votre compte

Les miroirs feraient bien de réfléchir


Il y a les années-lumière. Il y eut les années folles. Voici une chronique intime de ces années quatre-vingt qui ne portent pas encore de nom. L'auteur a consigné les réflexions que lui inspiraient le climat de l'époque et la fuite excessive du temps. C'est une sorte de méditation sentimentale, qui épouse le désordre de l'existence. Elle se nourrit de souvenirs, de rêveries, de rencontres et de lectures. Les miroirs feraient bien de réfléchir un peu plus, avant de renvoyer les images, disait Jean Cocteau. Dans ces carnets, François Bott s'efforce de discerner ou d'imaginer tout ce que les miroirs dissimulent jalousement.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les miroirs feraient bien de réfléchir”

Fiche technique

Résumé

Il y a les années-lumière. Il y eut les années folles. Voici une chronique intime de ces années quatre-vingt qui ne portent pas encore de nom. L'auteur a consigné les réflexions que lui inspiraient le climat de l'époque et la fuite excessive du temps. C'est une sorte de méditation sentimentale, qui épouse le désordre de l'existence. Elle se nourrit de souvenirs, de rêveries, de rencontres et de lectures. Les miroirs feraient bien de réfléchir un peu plus, avant de renvoyer les images, disait Jean Cocteau. Dans ces carnets, François Bott s'efforce de discerner ou d'imaginer tout ce que les miroirs dissimulent jalousement.

Biographie de François Bott

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire