Votre compte

Les Nourritures psychiques


L'homme ne vit pas seulement de pain, dit-on, suggérant par là une opposition nette entre la nourriture du corps et celle de l'esprit. Or, s'il est vrai que la plèbe romaine réclamait, outre son pain quotidien, les jeux du cirque, on ne peut assimiler ces sanglants divertissements à une nourriture spirituelle. Il y a donc au moins trois sortes de nourritures : le pain, les messages spirituels et les spectacles toniques ou violents. Si les nourritures matérielles alimentent le corps en éléments essentiels à sa vie, si les nourritures spirituelles alimentent l'esprit en idées supposées salutaires, les nourritures psychiques, elles, alimentent les instincts et les appétits de cet ordre en sensations enrichissantes et en spectacles, sans toutefois requérir une adaptation immédiate. À partir de cette idée, Raymond Ruyer se livre à une analyse brillante de la condition contemporaine, et de la condition humaine en général. Au-delà d'un homme désincarné, ou d'un homme englué dans la matière, il brosse le portrait d'un homme vrai, qui ne vit pas seulement de pain et d'idées, mais aussi d'émotions. Ce livre est un plaidoyer en faveur d'une politique du bonheur.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Nourritures psychiques”

Fiche technique

Résumé

L'homme ne vit pas seulement de pain, dit-on, suggérant par là une opposition nette entre la nourriture du corps et celle de l'esprit. Or, s'il est vrai que la plèbe romaine réclamait, outre son pain quotidien, les jeux du cirque, on ne peut assimiler ces sanglants divertissements à une nourriture spirituelle. Il y a donc au moins trois sortes de nourritures : le pain, les messages spirituels et les spectacles toniques ou violents. Si les nourritures matérielles alimentent le corps en éléments essentiels à sa vie, si les nourritures spirituelles alimentent l'esprit en idées supposées salutaires, les nourritures psychiques, elles, alimentent les instincts et les appétits de cet ordre en sensations enrichissantes et en spectacles, sans toutefois requérir une adaptation immédiate. À partir de cette idée, Raymond Ruyer se livre à une analyse brillante de la condition contemporaine, et de la condition humaine en général. Au-delà d'un homme désincarné, ou d'un homme englué dans la matière, il brosse le portrait d'un homme vrai, qui ne vit pas seulement de pain et d'idées, mais aussi d'émotions. Ce livre est un plaidoyer en faveur d'une politique du bonheur.

Biographie de Raymond Ruyer

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire