Votre compte

Les pigments d’éternité



A la mort de son père, un célèbre restaurateur de tableaux de maîtres, Florence se rend chez le notaire pour régler les formalités d’héritage. Elle se retrouve dans l’obligation inattendue d’écouter une lettre écrite vingt-cinq ans auparavant dont le contenu la laisse abasourdie : la Joconde serait toujours vivante ! Elle aurait traversé les siècles grâce à une invention méconnue de Léonard de Vinci : les « pigments d’éternité », prévus pour protéger la Joconde de la morsure du temps et fondre le jour où Mona Lisa rencontrerait l’amour...
Florence va alors mener l’enquête afin de comprendre sa propre histoire, celle d’un père dont elle découvre la face cachée, d’une mère qu’elle n’a jamais connue et celle, aussi, de la plus célèbre peinture au monde.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

20,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les pigments d’éternité”

Fiche technique

  • Auteur : Philippe Nonie
  • Éditeur : Paul&Mike
  • Collection : Romans
  • Date de parution : 07/01/14
  • EAN : 9782366510300
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 328
  • Protection : NC

Résumé


A la mort de son père, un célèbre restaurateur de tableaux de maîtres, Florence se rend chez le notaire pour régler les formalités d’héritage. Elle se retrouve dans l’obligation inattendue d’écouter une lettre écrite vingt-cinq ans auparavant dont le contenu la laisse abasourdie : la Joconde serait toujours vivante ! Elle aurait traversé les siècles grâce à une invention méconnue de Léonard de Vinci : les « pigments d’éternité », prévus pour protéger la Joconde de la morsure du temps et fondre le jour où Mona Lisa rencontrerait l’amour...
Florence va alors mener l’enquête afin de comprendre sa propre histoire, celle d’un père dont elle découvre la face cachée, d’une mère qu’elle n’a jamais connue et celle, aussi, de la plus célèbre peinture au monde.

Biographie de Philippe Nonie

Philippe Nonie est âgé de 46 ans. Il travaille comme conseiller en prévention des risques professionnels et vit dans les Hautes-Pyrénées.
Les pigments d’éternité est son troisième roman, après Carnets d’esprit, paru aux éditions L’Harmattan en septembre 2012, et L’Inconnue, publié chez Calmann-Levy en 2011. Ce roman a obtenu le Prix « Nouveau Talent » 2011.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire